Qu'est-ce qu'un blocage complet de la conduction de la jambe droite du paquet de Son

Parfois, un patient qui a reçu un rapport d’ECG de la part d’un médecin peut entendre qu’il bloque son paquet. Cela peut poser certaines questions au patient, en particulier s’il s’agit d’un petit enfant, car le blocus existe également chez les enfants. Qu'est-ce que c'est - une maladie ou un syndrome, existe-t-il une menace pour la vie et la santé, que faut-il faire dans une telle situation, nous allons examiner dans cet article.

La figure montre le système neuromusculaire du coeur

Ainsi, le faisceau de His fait partie du muscle cardiaque, constitué de fibres musculaires atypiques et comprenant un tronc et deux jambes - la gauche (ses branches avant et arrière) et la droite. Le tronc est situé dans la partie supérieure du septum entre les ventricules et les jambes sont dirigées vers les ventricules droit et gauche, respectivement, se brisant en minuscules fibres de Purkinje dans l'épaisseur du muscle cardiaque. La fonction de ces structures est de transmettre les impulsions électriques qui se produisent dans l'oreillette droite au myocarde des ventricules, ce qui les fait se contracter à un rythme correspondant au rythme des oreillettes. Si la conduction d'une impulsion est partiellement ou complètement perturbée, un blocage du faisceau de la branche de His se développe. Il s’agit d’un des types de troubles de la conduction, survenant le plus souvent sans manifestations cliniques et caractérisé par un blocage complet ou partiel du chemin des impulsions conductrices dans les ventricules cardiaques. Il survient chez 6 personnes sur 1 000 et après 55 ans - chez 2 personnes sur 100, le plus souvent chez les hommes.

Les types de blocus suivants sont distingués:

- odnopuchkovaya - blocus de la jambe droite, blocus de la branche antérieure ou postérieure de la jambe gauche,
- dvuhpuchkovaya - blocus des deux branches de la jambe gauche, blocus de la jambe droite avec une branche de la jambe gauche,
- trois faisceaux - blocus des jambes droite et gauche.

Chacun de ces types de blocus peut être complet ou incomplet. En outre, le blocage peut être constant, intermittent (survenant et disparaissant lors de l'enregistrement d'un ECG), transitoire (non enregistré sur chaque électrocardiogramme) ou alternatif (changement de blocage de différentes jambes lors de l'enregistrement d'un ECG).

Les causes du blocus des jambes du paquet de son

Les troubles de la conduction à l'intérieur des ventricules peuvent être causés par des maladies telles que:

- cardiopathies congénitales et acquises - sténose des valves aortique et mitrale, sténose de l'artère pulmonaire, sténose et coarctation de la bouche aortique, insuffisance de la valve aortique, défaut septal auriculaire
- cardiomyopathies, dystrophies du myocarde d'origines diverses - endocriniennes (thyrotoxicose, diabète sucré), métaboliques (anémie), alimentaires (alcoolisme, obésité), auto-immunes (lupus érythémateux systémique, arthrite rhumatoïde)
- maladie coronarienne
- la cardiosclérose, conséquence de nombreuses maladies cardiologiques, entraîne le remplacement d'une partie des fibres musculaires par du tissu cicatriciel, y compris des fibres musculaires atypiques
- myocardite d'origine virale ou bactérienne
- lésion cardiaque en cas de rhumatisme - endocardite, myocardite
infarctus du myocarde
- hypertension artérielle longue existante conduisant à une hypertrophie du myocarde
- intoxication aux glycosides cardiaques
- embolie pulmonaire
- maladies pulmonaires chroniques (bronchite chronique obstructive, emphysème pulmonaire, asthme bronchique sévère) conduisant à la formation d'un cœur pulmonaire - stagnation du sang dans l'oreillette droite et le ventricule avec leur hypertrophie et leur expansion

Chez les jeunes enfants et les adolescents, un blocus droit incomplet par un seul bras peut être accompagné d'anomalies mineures du développement du coeur (corde supplémentaire dans le ventricule gauche, fenêtre ovale ouverte, prolapsus de la valve mitrale) et, en l'absence de lésion organique du coeur, est considérée comme une variante de la norme.

Un bloc gauche à un ou deux faisceaux est presque toujours associé à des maladies cardiaques acquises plutôt que congénitales et ne peut pas être considéré comme une variante de la norme.

Symptômes du blocus des jambes du paquet de His

En règle générale, le blocus droitier ne se manifeste pas et est détecté par hasard lors du passage d'un ECG prévu. La présence de troubles tels qu'essoufflement, douleurs cardiaques, sensations d'interruptions du travail du cœur, fatigue accrue, peut être due à la maladie sous-jacente qui a provoqué le blocus.

Avec un hémiblocart gauche antérieur ou postérieur (l’une des branches), les manifestations cliniques sont également minimes et sont causées par la maladie sous-jacente.

Un bloc gauche complet peut se manifester par des palpitations, des vertiges, des douleurs dans la région du cœur. Cela peut être dû à des modifications massives du muscle cardiaque du ventricule gauche, par exemple à un infarctus aigu du myocarde.

Le blocage à trois faisceaux est provoqué par un blocage complet ou incomplet du trajet d'une impulsion. Le blocage incomplet est caractérisé par un retard dans les impulsions arrivant aux ventricules et conduites par plusieurs fibres intactes, et un blocage complet est l'absence d'impulsions aux ventricules et l'apparition d'un foyer d'excitation ectopique (situé non nécessaire), avec une séparation complète de l'oreillette et des ventricules, qui réduit dans leur rythme avec une fréquence de 20 - 40 battements par minute. Une telle fréquence de contractions est nettement inférieure à la norme et ne peut permettre une libération adéquate de sang dans l'aorte. Il se manifeste cliniquement par des étourdissements fréquents, une sensation d'interruption du travail du cœur et une tendance à l'évanouissement en raison d'une forte diminution du débit sanguin cérébral (attaques de Morgagni-Edems-Stokes). Cela peut entraîner le développement de complications potentiellement mortelles ou la mort subite du cœur.

Diagnostics

Cette perturbation de la conduction peut être détectée par électrocardiographie standard. La tactique du médecin dépend du type de blocus identifié.

Lorsqu'un blocage droit incomplet est détecté et en l'absence de maladie cardiaque, le médecin peut le considérer comme une variante de la norme physiologique et ne pas prescrire de méthodes d'examen supplémentaires.

Les blocages à deux faisceaux nécessitent un examen plus détaillé du patient. Si un bloc gauche complet est détecté sur l'ECG pour la première fois de la vie, une hospitalisation immédiate à l'hôpital est nécessaire, même si le patient ne se plaint pas, cette affection étant due à de nombreux processus dans le myocarde. L'âge de ces processus (cardiosclérose chronique ou infarctus aigu du myocarde, en particulier sous sa forme indolore) est préférable à découvrir dans un hôpital sous la supervision d'un médecin. En outre, les manifestations d'un tel blocage sur l'ECG masquent l'ECG - le critère de l'infarctus du myocarde, de sorte que le médecin ne pourra tout simplement pas confirmer ou infirmer l'infarctus que par le cardiogramme. Un bloc gauche complet existant de longue date en l'absence de détérioration du cours de la maladie sous-jacente ne nécessite pas d'observation stationnaire.

Le blocus à trois faisceaux est une indication pour une hospitalisation d'urgence à l'hôpital pour un examen plus complet et pour résoudre le problème de la chirurgie cardiaque.

Les signes de blocage ECG sont:

- blocus de la jambe droite. Dans les dérivations droites (V 1, V2), les complexes en forme de M du type Rsr ou rSR, dans les dérivations gauche (V5, V6), la vague S est large, dentelée, le complexe QRS est supérieur à 0,12 s.

- blocus de la jambe gauche. Dans les dérivations gauche (V5, V6, I,), complexes ventriculaires déformés élargis sans onde Q avec un sommet fendu de l'onde R, dans les dérivations droites (V1, V2, III,) complexes déformés avec un pic d'ondes S divisé, la largeur du complexe est supérieure à 0,12 s

- blocus à trois faisceaux - signes des blocages droit et gauche, signes du bloc auriculo-ventriculaire I, II, III degré.

Parmi les autres méthodes d’examen à la clinique ou au département de cardiologie, on peut attribuer au patient des méthodes de diagnostic de routine - tests sanguins généraux, tests d’urine, tests sanguins biochimiques, ainsi que:

  • La surveillance quotidienne de l’ECG détecte un blocage transitoire pendant la journée.
  • L'électrocardiographie extra-oesophagienne aide à diagnostiquer les troubles du rythme avec la non-informativité d'un ECG normal
  • L'échocadiographie diagnostique la pathologie organique du coeur, évalue la fraction d'éjection, la contractilité du myocarde.
  • La tomodensitométrie cardiaque (tomodensitométrie multispirale) ou l'IRM cardiaque (imagerie par résonance magnétique) peuvent être indiquées dans les cas controversés et peu diagnostiqués pour détecter une maladie cardiaque.

Traitement pour blocus des jambes du paquet de His

Il n’existe aucun traitement médicamenteux spécifique pour ce trouble de la conduction. Les patients avec un blocage du paquet droit de His en l'absence de la maladie sous-jacente n'ont pas besoin de traitement. Les groupes de médicaments suivants peuvent être prescrits aux patients présentant un blocage à un ou deux faisceaux pour le traitement de la maladie sous-jacente:

- vitamines - thiamine (vitamine B1) avec acide lipoïque, riboflavine (vitamine B2), acide nicotinique (vitamine PP)
- antioxydants - ubiquinone, carnitine, mexidol, preductal
- sédatifs d'origine végétale (millepertuis, mère, valériane, sauge)
antihypertenseurs pour le traitement de l 'hypertension artérielle - inhibiteurs de l' ACE (périndopril, lisinopril), antagonistes des récepteurs de l 'angiotensinogène II (losartan, valsartan), bêtabloquants (bisoprolol, aténolol), antagonistes des canaux calciques (amlodipine, verapamil). Les deux derniers groupes doivent être administrés avec prudence, car ils réduisent la fréquence cardiaque.
- préparations anginales pour le traitement de la maladie coronarienne - nitrates à action brève et prolongée (nitroglycérine, isoket, cardiitis, monochinque)
- agents antiplaquettaires pour la prévention de la thrombose au coeur et dans les vaisseaux - aspirine, cardiomagnyle, cul thrombotique
- médicaments hypolipidémiants permettant de normaliser le cholestérol - statines (rosuvastatine, atorvastatine, simvastatine)
- diurétiques et glycosides cardiaques dans le développement de l'insuffisance cardiaque chronique - indapamide, diuver, lasix, strophantine, digoxine
- des médicaments pour le traitement des maladies du système broncho-pulmonaire qui ont provoqué le développement du coeur "pulmonaire" - agonistes adrénergiques inhalés et glucocorticoïdes (berotek, berodual, spiriva, beclacone)
- antibiotiques, anti-inflammatoires non stéroïdiens pour l'inflammation des membranes du cœur - pénicilline, nimésulide, diclofénac

En plus du médicament, une méthode chirurgicale est utilisée pour traiter le blocage, qui consiste à installer un stimulateur cardiaque (EX) sur le patient. Un blocage complet à droite, en particulier en combinaison avec l'hémiblocage gauche (blocage d'une branche de la jambe gauche), et un blocage complet à gauche, apparus au cours de la période aiguë d'infarctus du myocarde (10-14 jours), indiquent une stimulation temporaire en insérant une électrode dans la veine centrale dans la veine centrale. ventricule. Un blocage à trois faisceaux avec un bloc auriculo-ventriculaire complet, un rythme rare de contractions ventriculaires et des attaques de Morgagni-Edems-Stokes (attaques de perte de conscience) est une indication de la stimulation continue (implantation d'un stimulateur artificiel ou stimulateur cardiaque - défibrillateur).

Mode de vie pour le blocus du paquet de ses

Un patient souffrant d'un blocage de la jambe droite sans manifestations cliniques ni maladie cardiaque peut mener une vie saine avec des efforts physiques habituels. En présence de la maladie sous-jacente qui a provoqué le blocage à deux ou trois faisceaux, vous devez limiter le stress et le stress, vous détendre davantage, bien manger et vous débarrasser des mauvaises habitudes.

Lors de l’installation d’un EX, le patient doit toujours porter sur lui la carte du propriétaire du stimulateur cardiaque, afin d’éviter les effets de proximité des appareils électriques et du téléphone portable sur la zone d’implantation. Par exemple, ne vous appuyez pas contre le téléviseur, ne parlez pas au téléphone, n'appuyez pas sur l'oreille du côté opposé, ne placez pas le sèche-cheveux ou le rasoir électrique à moins de 10 cm de la zone d'implantation.

Le patient doit consulter son médecin une fois par an pour un électrocardiogramme ou plus souvent s’il est prescrit par le médecin traitant. Lors de l'installation de EX, la première visite chez le médecin - chirurgien cardiaque et arythmiste après la sortie aura lieu trois mois plus tard, puis six mois plus tard, puis deux fois par an.

Des complications

Les complications comprennent la tachycardie ventriculaire paroxystique, la fibrillation ventriculaire, l'asystole (cessation de l'activité cardiaque - mort subite du coeur). Les complications de la maladie sous-jacente chez un patient bloqué peuvent être une insuffisance cardiaque aiguë ou chronique, des complications thromboemboliques (embolie pulmonaire, accident vasculaire cérébral).

La prévention de l'apparition de complications consiste en un examen opportun, des visites régulières chez le médecin et l'exécution de toutes ses prescriptions, en particulier pour les patients souffrant de maladies cardiaques et vasculaires.

En résumé, tout ce qui a été écrit, on peut dire que le blocage du faisceau de His n’est pas une maladie, mais un symptôme de maladie cardiaque, qui est détecté sur l’ECG ou se manifeste cliniquement. Pour savoir quelles peuvent être les conséquences de tel ou tel type de blocage, il est nécessaire de prendre en compte que le pronostic dépend de la maladie qui a conduit au développement du blocage.

Avec un blocage monobloc droit et l'absence de pathologie cardiaque ou pulmonaire, le pronostic est favorable. Avec le développement du blocus complet de la jambe gauche dans un contexte d'infarctus du myocarde, le pronostic est mauvais, puisque la mortalité atteint 40 à 50% dans la période aiguë de l'infarctus du myocarde. Le pronostic du blocage à trois faisceaux est également défavorable, car il augmente le risque d'asystolie.

Informations générales

Le blocus des jambes du faisceau de His est une violation incomplète ou complète du passage d'une impulsion électrique à travers les faisceaux de cellules du système de conduction du cœur, entraînant une modification de la séquence de recouvrement du myocarde ventriculaire par excitation. En cardiologie, le blocage du faisceau de la branche His n'est pas considéré comme une maladie indépendante. En règle générale, il agit à la fois comme conséquence et comme symptôme électrocardiographique de toute pathologie cardiaque indépendante. Selon l'ECG, le blocage des jambes du faisceau de His est diagnostiqué chez 0,6% des personnes, plus souvent chez les hommes, chez les personnes de plus de 60 ans, sa fréquence augmente à 1-2%.

Le faisceau de His fait partie du système de conduction cardiaque, représenté par des grappes de fibres musculaires modifiées. Dans le septum interventriculaire, le paquet de His est divisé en deux jambes - droite et gauche. À son tour, la jambe gauche est divisée en branches antérieures et postérieures, qui descendent des deux côtés du septum interventriculaire. Les plus petites branches du système de conduction intraventriculaire sont les fibres de Purkinje, qui pénètrent dans tout le muscle cardiaque et sont directement connectées au myocarde contractile des ventricules. La contraction du myocarde est due à la propagation d'impulsions électriques provenant du nœud sinusal à travers les oreillettes jusqu'au nœud auriculo-ventriculaire, puis à travers le faisceau de His et ses jambes jusqu'aux fibres de Purkinje.

Classification du blocus des jambes du paquet de His

Compte tenu de la structure anatomique du faisceau de His, le blocus peut être à une poutre, à deux poutres et à trois poutres. Les blocus à faisceau unique incluent les cas de dommages causés à une seule jambe (branche) du faisceau de His: blocus de la jambe droite, blocus de la branche avant gauche ou arrière gauche. Le blocus à deux faisceaux est une défaite simultanée de 2 branches du faisceau de His: les branches antérieure et postérieure de la jambe gauche, de la jambe droite et de la branche antérieure gauche, de la jambe droite et de la branche postérieure gauche. Avec les blocus à trois faisceaux, les trois branches du faisceau de His sont touchées.

Selon le degré de violation de l'impulsion de blocage des jambes du faisceau de His, elles peuvent être incomplètes et complètes.En cas de blocage incomplet, la conduction d'un pouls le long d'une des jambes du faisceau de His est perturbée, tandis que le fonctionnement de la seconde jambe ou de l'une de ses branches n'est pas perturbé. Dans ce cas, l'excitation du myocarde des ventricules est fournie par des branches intactes, mais se produit avec un retard.

Ainsi, avec le ralentissement du processus de propagation d'une impulsion le long des branches du faisceau de His, il y a un degré de bloc cardiaque incomplet. Dans ce cas, si toutes les impulsions n'atteignent pas les ventricules, elles parlent d'un degré de blocage cardiaque incomplet II. Le blocus complet (ou bloquant de degré III) est caractérisé par l'impossibilité absolue de conduire des impulsions des oreillettes aux ventricules, en liaison avec lesquels ces derniers commencent à se contracter indépendamment, à une vitesse de 20 à 40 battements. en quelques minutes

Le blocus des pieds du faisceau de Son peut être transitoire (intermittent) ou permanent (irréversible). Dans certains cas, le blocus du faisceau de la branche His ne se développe que lorsque la fréquence cardiaque change (bradycardie, tachycardie).

Caractéristiques des différentes options de blocage du bloc de branche

Le blocus des jambes du faisceau de His ne présente pas de manifestations cliniques indépendantes. Dans la plupart des cas, ils se manifestent par des symptômes de la maladie sous-jacente et des modifications spécifiques de l'ECG. Dans certains cas, lorsque le débit cardiaque diminue, le blocage des jambes du faisceau de His peut être accompagné de vertiges fréquents, exprimés par une bradycardie, parfois - de crises de perte de conscience.

Considérez les principales options cliniques pour bloquer le paquet de His.

Blocage du bloc de branche de droite

Dans le cas d'un blocage complet de la jambe droite du faisceau de His, l'impulsion et l'excitation du myocarde du ventricule droit et de la moitié droite du MILV sont effectuées le long des fibres musculaires contractiles du ventricule gauche et de la moitié gauche du MILV. En cas de blocage incomplet, on note un ralentissement de la conduction d’une impulsion électrique le long de la jambe droite du faisceau de His. On observe parfois chez les jeunes pratiquement en bonne santé un blocage incomplet du faisceau de données de His, considéré comme une variante de la norme physiologique.

Les signes ECG du blocage complet du bloc de branche droit sont l'extension de l'onde S, l'augmentation de l'amplitude et l'expansion de l'onde R, le complexe QRS présente une forme qRS avec une extension pouvant aller jusqu'à 0,12 s. et plus

Blocage du bloc de branche gauche

Avec le blocus complet de la jambe gauche du faisceau de His, une onde d'excitation n'est pas conduite le long de la tige de la jambe tant qu'elle ne se ramifie pas, ou ne se propage pas simultanément sur les deux branches de la jambe gauche (bloc à deux faisceaux). L'onde d'excitation est transmise au myocarde du ventricule gauche avec un retard de la moitié droite du MILV et du ventricule droit le long des fibres de Purkinje. Sur l'ECG, la déviation de l'EOS à gauche, l'élargissement du complexe QRS à 0,12 seconde. ou plus.

Au cœur du blocus de la branche antérieure de la jambe gauche du faisceau de His se trouve une violation de l'impulsion vers la paroi antérolatérale du myocarde du ventricule gauche. Dans ce cas, après l'excitation du MZHZHP et des parties inférieures de la paroi postérieure le long des anastomoses des fibres de Purkinje, l'onde d'excitation se propage du bas vers la paroi antérolatérale du ventricule gauche.

Pendant le blocus de la branche postérieure de la jambe gauche du faisceau de His, une altération de la conduction dans les parties inférieures du dos du myocarde du ventricule gauche est perturbée. La vague d'activation se propage à partir des parois antérieure et antérolatérale du ventricule gauche le long des fibres de Purkinje jusqu'aux parties inférieures postérieures du ventricule gauche, c'est-à-dire de haut en bas.

Le blocus incomplet de la jambe gauche du faisceau de His est caractérisé par un ralentissement de la conduction des impulsions le long du tronc gauche ou des deux branches de la jambe gauche. Au même moment, une partie du myocarde du ventricule gauche est excitée par des impulsions se propageant le long de la jambe droite.

Blocus à deux faisceaux

Lorsqu'il est combiné au blocus de la jambe droite du faisceau de His et à celui de la branche antérieure gauche, une impulsion électrique se propage le long de la branche arrière de la jambe gauche du faisceau de His, provoquant l'excitation du premier myocarde inférieur du dos du ventricule gauche, puis ses segments antéro-latéraux. Suite à cela, l'impulsion se propage lentement vers le myocarde ventriculaire droit le long des fibres contractiles.

Le retard dans l'excitation de la paroi antérolatérale du ventricule gauche et du ventricule droit se reflète sur l'ECG sous la forme d'une expansion du complexe QRS à 0,12 seconde, de la contraction du genou ascendant de la vague S, de la vague T négative, de la déviation EOS vers la gauche.

En cas de blocage combiné de la jambe droite du faisceau de His et de la branche postérieure gauche, une impulsion est réalisée à travers la branche antérieure gauche, les sections antérolatérales du myocarde du ventricule gauche par les anastomoses des sections postérieures du ventricule gauche, puis par les fibres contractiles du ventricule droit. L'ECG reflète des signes de blocus de la branche postérieure gauche et de la jambe droite du faisceau de His, déviation de l'EOS à droite. Cette combinaison indique des changements communs et profonds dans le myocarde.

Blocus à trois faisceaux

Un blocage incomplet à trois faisceaux s'accompagne de la propagation d'une impulsion d'excitation vers les ventricules le long de la branche la moins touchée du faisceau de His. Dans le même temps, on note un blocage auriculo-ventriculaire de degré I ou II.

Dans le cas d'un blocage complet à trois faisceaux, il devient impossible de conduire les impulsions des oreillettes aux ventricules (bloc AV du degré III), ce qui conduit à la séparation des rythmes auriculaire et ventriculaire. Dans ce cas, les ventricules se contractent à leur propre rythme idioventriculaire, caractérisé par une fréquence basse et une arythmie pouvant entraîner l'apparition d'une fibrillation auriculaire et une asystole de différentes durées.

Le schéma ECG avec blocage complet du faisceau de la branche His correspond aux signes de blocage AV d'un degré ou d'un autre.

Pronostic en bloc

Le pronostic de blocage du faisceau de His chez les patients asymptomatiques est favorable. En présence d'une pathologie organique du cœur, le pronostic est déterminé par la maladie sous-jacente. À son tour, le blocage du paquet de son paquet augmente à la fois le risque de mort subite chez cette catégorie de patients et le développement de complications à long terme.

La progression du défaut de la conduite, le développement du blocage AV, de la cardiomégalie, de l’hypertension et de l’insuffisance cardiaque augmentent la probabilité d’une issue défavorable.

Pathogenèse

Maladies entraînant une surcharge et une hypertrophie du pancréas, en particulier: cœur pulmonaire, sténose mitrale, malformations cardiaques congénitales avec augmentation de la charge sur le ventricule droit, maladie coronarienne associée à une hypertension artérielle, infarctus aigu du myocarde, souvent postérieur de diaphragme et apicale, syndrome de Brugada. Rarement peut survenir chez les personnes sans maladie cardiaque. La détection d'un blocage précédemment inexistant du faisceau droit de His peut être le signe d'un processus pathologique progressif dans le cœur (sarcoïdose, etc.)

Intoxication par la digitale, la quinidine, une surdose de b-bloquants. Perturbations électrolytiques. Ce type de blocage survient souvent chez les jeunes en bonne santé - une option normale.

Pathogenèse

Comment se manifeste cette pathologie?

Le blocus isolé du faisceau droit de la branche His n'est pas associé à d'autres processus pathologiques dans le corps; cette forme de la maladie ne présente donc aucun symptôme prononcé. En règle générale, il est détecté lors d'un examen physique de routine. Avec le blocage secondaire de la PNPH, les signes de la maladie sous-jacente apparaissent. Les manifestations typiques de la conductivité altérée des jambes du faisceau de His n'a pas.

Les modifications pathologiques du muscle cardiaque peuvent être détectées à l'aide d'une échographie thoracique ou d'un ECG. Dans certains cas, le blocus se produit périodiquement. Il existe également des formes pathologiques arythmiques qui surviennent lors d’une violation du rythme cardiaque. Après la normalisation de la fréquence cardiaque, les signes de blocage disparaissent.

Une forme isolée de la maladie a un pronostic favorable. Elle se transforme rarement en auriculo-ventriculaire. Cependant, une évolution similaire de la pathologie est observée lorsqu'elle se produit dans le contexte de malformations cardiaques congénitales. Le blocage qui se développe avec l'hypertension artérielle ou la cardiopathie ischémique a un pronostic moins favorable.

La violation de la conduction du faisceau de His, accompagnant le développement d'une crise cardiaque aiguë, n'affecte pas la nature de l'évolution de la maladie sous-jacente. Le risque de décès augmente considérablement avec la survenue d'un infarctus transmural étendu. Le principal danger de blocage est la possibilité d'influencer les résultats de l'ECG, à cause duquel la maladie sous-jacente est souvent détectée à temps.

Qu'est-ce que le paquet de son paquet et quelle en est la cause? Le développement de cette pathologie est facilité par les malformations congénitales, les plus courantes étant: les défauts du septum interventriculaire, le sous-développement de la jambe droite du faisceau de His, la sténose de l'artère pulmonaire.

Les formes acquises de pathologie se développent dans le contexte des maladies aiguës et chroniques: hypertension artérielle, infarctus aigu, blessures à la poitrine, maladie coronarienne. Le blocage peut se manifester par une complication d'une intervention chirurgicale dans le muscle cardiaque, des modifications dystrophiques des fibres musculaires, une altération de la fonction myocardique, une intoxication du corps par des ions potassium, une utilisation prolongée de médicaments pour le cœur.

Méthodes de traitement de la pathologie

Il est possible de diagnostiquer cette violation en présence d'une maladie cardiaque. Pour cette raison, le traitement ne commence qu'après avoir identifié et éliminé les complications qui en résultent. La terminaison de la conductivité de la jambe droite du faisceau de His n'a aucune manifestation typique, ses formes idiopathiques se retrouvent extrêmement rarement.

Les principales maladies à l'origine du développement du blocus sont: l'ischémie, l'hypertension artérielle, l'intoxication chronique du corps, l'infarctus du myocarde. C'est avec leur élimination que le traitement doit commencer. Une perturbation de la transmission de l'excitation indique la présence de pathologies graves localisées dans les tissus musculaires du ventricule droit et du septum interventriculaire.

Pour le traitement des formes hypertensives de blocage, des médicaments antihypertenseurs, des glycosides veinotoniques, cardiaques sont utilisés. Nécessite une surveillance constante de la pression artérielle et le respect d'un régime alimentaire particulier. L'alcool, les aliments gras et frits doivent être exclus du régime alimentaire.

La quantité de sel consommée doit être réduite à 3 g par jour. Les médicaments ne doivent être pris que sur ordonnance. En violation du rythme cardiaque, des médicaments antiarythmiques sont utilisés. Un traitement plus long et plus complexe nécessite une maladie ischémique et un infarctus du myocarde.

Si le blocage de la jambe droite du faisceau est causé par des malformations congénitales, un traitement chirurgical est indiqué. Une fois le traitement médicamenteux ou chirurgical terminé, le patient doit être sous surveillance constante d'un cardiologue.

L'efficacité du traitement est évaluée par un électrocardiogramme régulier. Si nécessaire, tel ou tel médicament est remplacé ou exclu du schéma thérapeutique.

Le paquet de son - qu'est-ce qu'il y a dans le coeur

Son paquet dans le coeur fait partie du système de conduite. Au sens figuré, il peut être représenté comme un faisceau de fils électriques qui transmettent du courant. Au début, il longe le mur entre les ventricules, puis il est divisé en 2 jambes. La gauche, ensuite, diverge davantage entre l'avant et l'arrière. Les impulsions de la fibre His proviennent de la jonction auriculo-ventriculaire et sont transmises aux petites cellules de Purkinje qui se ramifient dans les parois des ventricules.

Qu'est-ce que le blocus des pieds du paquet de siens?

Les fibres conductrices consistent en un tronc (situé dans le septum entre les ventricules), les branches droite et gauche. Celui de droite descend immédiatement vers le ventricule droit, et celui de gauche est divisé au préalable en 2 parties (antérieure et postérieure), puis passe au ventricule gauche. À l'avenir, les jambes du faisceau de His dans la fourche du muscle cardiaque, formant des chemins de Purkinje.

Le rôle des branches du His est la perception du signal de contraction du sinus et du nœud arioventriculaire et son transfert à toutes les parties du muscle cardiaque des ventricules. Cela les fait rétrécir au bon rythme.

Jambe de branche

Si un obstacle survient sous forme d'inflammation, de nécrose, de sclérose au myocarde, leur travail est bloqué. Si la zone de dommage est mineure, les symptômes peuvent ne pas être, avec une réduction complète du blocage se produisent moins fréquemment que la normale. Cela est dû à la conduction des impulsions le long des chemins détournés, ce qui viole le synchronisme du travail du cœur.

Et voici plus d'informations sur la tachycardie ventriculaire paroxystique.

Causes de la pathologie

La jambe droite du faisceau de His (PNPG) est endommagée par une surcharge et des dommages au myocarde du ventricule droit dans de tels cas:

  • rétrécissement du foramen mitral,
  • insuffisance de la valve tricuspide,
  • hypertension pulmonaire
  • trou dans le septum entre les oreillettes,
  • crise cardiaque
  • l'hypertension
  • surdosage de glycosides cardiaques et de bêta-bloquants.
Infarctus du myocarde - une des raisons du blocage du paquet de son paquet

Des parties du bloc de branche gauche (LDL) sont bloquées par des modifications du myocarde ventriculaire gauche:

  • l'ischémie
  • cardiosclérose
  • calcification
  • processus dystrophiques et dyshormonaux,
  • hypertrophie dans l'hypertension, malformations aortiques, insuffisance mitrale,
  • endocardite bactérienne et myocardite.

Symptômes chez l'adulte et l'enfant

La violation du signal à travers les faisceaux de His ne présente aucun signe clinique indépendant, car elle se produit une seconde fois dans le contexte d'une maladie cardiaque existante ou de gros vaisseaux. Si le blocus est partiel ou s'il ne s'agit que d'une branche, en particulier de la branche droite, il est possible que le patient n'en soit pas conscient et cet écart par rapport à la norme ne peut être détecté que sur l'ECG, le plus souvent lors de la surveillance de Holter.

Lorsque les 3 branches (PNPG et 2 parties de gauche) sont complètement endommagées, le volume de sang éjecté par les ventricules diminue. Dans de tels cas, des symptômes caractéristiques apparaissent:

  • vertige
  • vision floue
  • Attaques d'évanouissement du type Morgagni-Adams-Stokes
  • bradycardie
  • interruptions du rythme
  • difficulté à respirer
  • ralentir les contractions pour terminer un arrêt cardiaque.
Bradycardie

Types de blocus de Son

Ses jambes peuvent être bloquées individuellement ou en une fois. Une lésion isolée est une branche de la jambe gauche, ainsi que leurs diverses combinaisons. Il existe des variantes périodiques ou permanentes: sur un électrocardiogramme, tout d'abord, le blocage d'une, puis d'une autre branche peut être noté.

Pied droit

L'impulsion pour le ventricule droit provient de la partie gauche et gauche du septum lorsqu'elle est complètement bloquée, sa conduction ralentit lorsqu'elle est incomplète. Les manifestations sont minimes, peuvent être observées chez une personne en parfaite santé et n'entraînent pas de complications supplémentaires. Si cela se produit lors d'une maladie cardiaque, l'essoufflement et la fatigue sont généralement associés à la maladie sous-jacente.

Branche avant de LDL

Une violation de la conductivité affecte les côtés antérieur et latéral du ventricule gauche. Ils reçoivent des signaux sur le mur arrière de bas en haut. Le plus souvent trouvé dans l'hypertrophie du myocarde due à l'hypertension, la surcharge avec des malformations cardiaques et la myocardiopathie, une des raisons est l'infarctus de la paroi antérieure.

Blocus complet et incomplet

En cas de blocage partiel, la vague de contraction passe avec un léger retard, car elle atteint assez rapidement la cible par de nombreuses voies alternatives. Le rythme n'est pas rompu ou une bradycardie se développe, la sévérité des manifestations cliniques dépend de la cause qui a conduit au blocage.

Le blocage complet est caractérisé par:

  • l'incapacité de transmettre des signaux aux ventricules,
  • l'émergence de foyers d'excitation dans des lieux insolites,
  • les sections cardiaques sont réduites à un rythme chaotique, la fréquence du pouls est de 20 à 40 par minute,
  • débit sanguin insuffisant vers le réseau artériel.

Blocus transitoire du bon paquet de ses

Le blocus des jambes droite et gauche du faisceau de His est possible sous une forme aussi bien constante que transitoire. Dans le second cas, cela s'appelle également intermittent. Cela signifie que cela se produit dans des conditions difficiles. Par exemple, cela provoque:

  • activité physique
  • hypertension artérielle
  • accélération ou ralentissement du pouls, arythmies complexes,
  • l'infection,
  • décompensation d'une maladie cardiaque, diabète sucré (détérioration),
  • progression de l'insuffisance cardiaque,
  • des modifications de la composition électrolytique du sang, notamment du taux de potassium,
  • grave attaque d'angine de poitrine,
  • prendre des médicaments - hormones, glycosides cardiaques, médicaments qui affectent la pression artérielle.

Une fois le patient en repos ou le traitement réussi, le blocus des jambes disparaît. Pour détecter une décélération transitoire de la conductivité, l'enregistrement quotidien d'un cardiogramme (surveillance de Holter) aide, et sur un ECG normal, un bloc temporaire est souvent invisible.

Blocus transitoire du paquet gauche de His, droit

Le blocus transitoire des jambes gauche et droite du paquet de His est synonyme de transitoire, intermittent. Les médecins utilisent n'importe lequel de ces termes dans le diagnostic pour montrer que le blocus ne survient que sous l'influence d'un facteur provoquant. Avec l'amélioration de l'évolution principale de la maladie, ce symptôme disparaît. Les blocages intermittents caractérisent les changements initiaux dans le cœur et les blocages persistants surviennent après une crise cardiaque, une inflammation grave.

Selon le degré de violation de la perméabilité du signal, le blocage est de plusieurs types:

Type de blocus

Comment manifeste

Blocage transitoire complet de la jambe droite du paquet de His, gauche

Les ventricules ne reçoivent pas de signaux du noeud auriculo-ventriculaire, travaillent à leur rythme (pas plus de 30-40 battements en 60 secondes).

Blocage partiel

Tous les signaux électriques ne passent pas, donc la fréquence des contractions est inférieure à la norme (50-60 / minute).

Conductivité lente

Toutes les impulsions ne peuvent pas traverser un faisceau ou la propagation n'est pas synchrone. La fréquence du pouls dans ce cas est dans la plage normale, mais l'ECG montre une perte du complexe ventriculaire.

Blocage à deux faisceaux du bloc de branche

Les types de blocage à double faisceau des jambes du faisceau de His incluent le freinage du passage du signal le long des branches droite et gauche. Dans tous les cas, le ventricule droit est stimulé par la partie saine de la jambe gauche. Cela se produit tardivement, ce qui se reflète sur l'ECG sous la forme d'un complexe ventriculaire élargi, déviations de l'axe du cœur. Les symptômes correspondent à la maladie sous-jacente:

  • angine de poitrine
  • l'hypertension
  • crise cardiaque
  • maladie cardiaque
  • cardiosclérose
  • calcification.

Ce symptôme signifie qu'il y a violation de la structure et de la fonction du muscle cardiaque dans les deux ventricules. Ceci est considéré comme un signe indésirable, il se produit avec des lésions profondes et étendues du myocarde.

Signes ECG et autres méthodes de diagnostic

Le plus souvent, un ECG conventionnel est utilisé, mais en cas de doute sur le diagnostic, une technique extra-œsophagienne ou une surveillance quotidienne sont également prescrites. Afin de déterminer la cause, un examen est effectué à l'aide d'une échocardiographie, d'un scanner et d'une IRM.

Les symptômes sur l’ECG dépendent du type et de la combinaison des branches bloquées:

  • Blocage PNPG - les dérivations thoraciques droites révèlent les complexes Rsr, rSR, ils sont similaires à la lettre M, à gauche - S est plus large que la normale, QRS est supérieur à 0,12 seconde.
  • Le blocage des complexes large LDL avec un sommet en dents de scie à gauche mène, à droite - des complexes anormaux, fendus S.

Blocus du pied dans le coeur: symptômes chez les femmes

Le blocus incomplet ou temporaire d'une jambe ou d'une branche de His dans le cœur ne manifeste pas de symptômes chez les femmes et les hommes. Si le mouvement des impulsions cesse complètement, le rythme ralentit et la libération de sang par le cœur diminue. Cela conduit à une nutrition insuffisante des organes, mais le cerveau et le myocarde en souffrent le plus. Les manifestations sont:

  • assombrissement des yeux
  • évanouissement,
  • pouls rare et irrégulier, interruptions,
  • difficulté à respirer
  • crises cardiaques

Quel est le blocus dangereux du bloc de branche gauche

Le blocus de la jambe gauche du paquet de His est dangereux lorsqu'il est combiné à un blocus complet de la droite. Il y a une déconnexion du rythme des contractions des cavités cardiaques. Dans ce contexte, le volume de sang qui tombe dans le sang du cœur diminue, des épisodes de perte de conscience sont possibles. Dans les cas graves, une forme complexe d’arythmie apparaît et parfois même un arrêt cardiaque se produit.

Si une jambe est touchée, le ventricule (droit, gauche, respectivement) recevra une impulsion bioélectrique avec un retard, mais la contraction se produira quand même. Par conséquent, bloquer uniquement le faisceau droit (gauche) de His n'est pas dangereux, mais nécessite le traitement de l'état qui l'a provoqué. Lorsque la surveillance asymptomatique suffit, il faut procéder à un examen annuel régulier (ECG, prise de sang).

Que le blocus de la jambe gauche du paquet soit traité

Le blocus de la jambe gauche du faisceau de His est traité, mais pour cela, il est nécessaire d'identifier et d'éliminer la maladie qui l'a provoqué, et il n'existe pas de traitement spécial réservé au blocus. Comme cette affection n’est pas une maladie mais seulement un symptôme, le diagnostic principal du patient est:

  • défaut de valve,
  • défaut septal
  • cardiosclérose post-infarctus, post-myocardite,
  • calcification
  • cardiomyopathie (virale, avec diabète, troubles hormonaux, goutte, allergique, toxique, alcoolique).

Par conséquent, ils utilisent les médicaments nécessaires dans chaque cas - réduction de la pression artérielle, dilatation des vaisseaux sanguins, amélioration de la nutrition du myocarde, anti-inflammatoire.

Le blocus de la jambe gauche du paquet gis se développe avec une cardiomyopathie

Traitement du blocage du pied de branche

La maladie principale est traitée, les vitamines, la coenzyme Q, la carnitine, la thiotriazoline, le Mildronate sont prescrits pour améliorer l’approvisionnement en sang du myocarde. La réduction de pression est réalisée par des inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (Lisinopril, Kapoten), qui tentent d'éviter les bêta-bloquants et les antagonistes du calcium, car ils ralentissent la conductivité du myocarde.

Indications pour l'installation d'un stimulateur cardiaque (source artificielle de rythme ou cardioversion):

  • blocage de 3 faisceaux,
  • bloc complet pour les signaux auriculaires,
  • rythme de contractions inférieur à 40 par minute,
  • attaques de perte de conscience.

Si le blocus des jambes est survenu au stade aigu d'une crise cardiaque, il existe un blocage complet des LDL, PNPG avec une branche gauche, puis une stimulation temporaire du cœur est recommandée. Pour cela, une électrode est placée dans le ventricule droit le long de la veine centrale.

Regardez la vidéo sur le blocus du paquet de son droit:

Quelle est la condition dangereuse

Le blocage complet des impulsions électriques augmente le risque de cessation de l'activité cardiaque et peut provoquer un arrêt soudain des contractions fatales. Les attaques de Morgagni-Adams-Stokes, qui se produisent lorsque l'approvisionnement en sang du cerveau est perturbé, peuvent également être fatales, en particulier si le patient contrôle à ce moment le transport ou d'autres mécanismes complexes.

Les complications du blocus des pieds de Son incluent:

  • accès de tachycardie ventriculaire,
  • fibrillation et tremblement des ventricules,
  • insuffisance circulatoire,
  • thromboembolie.
Fibrillation ventriculaire en tant que complication du blocus des pieds de son

Pronostic pour le patient

Si le blocage a été découvert par hasard au cours d'un examen ECG, il n'y a aucun signe de déficit de l'apport sanguin aux organes internes, alors le pronostic pour ces patients est favorable. Cela peut être une variante de la structure du coeur, le traitement n'est pas nécessaire.

Une issue défavorable du blocage est observée chez les patients présentant une crise cardiaque étendue, des défauts non compensés, une dystrophie myocardique massive. Il convient de noter que le blocus blocus dans de telles situations est un signe de la dynamique négative de la maladie, il augmente le risque de complications et de décès.

Identifier un style de vie problématique

Si, au cours de l'examen, il n'y a eu aucun écart par rapport à la norme et qu'il n'y a que des signes ECG du blocage, il est recommandé au patient de maintenir l'activité physique dans les mêmes volumes que les personnes en bonne santé.

Après avoir installé un stimulateur cardiaque, vous devez éviter les appareils avec un champ électromagnétique, les détecteurs de sécurité dans les supermarchés et les aéroports, les lignes électriques à haute tension. Lorsque vous utilisez un téléphone portable, vous devez le garder du bon côté.

Et voici plus sur l'hypertrophie du myocarde.

Le blocus des jambes du faisceau de His n'est pas une maladie distincte, mais un signe de violation du signal de contraction de conduction dans le muscle cardiaque. Le blocus partiel de PNPG et une branche du flux gauche peuvent être asymptomatiques. Avec un blocage complet de 3 branches ou l'occurrence d'une telle violation dans le contexte d'une crise cardiaque, un arrêt cardiaque soudain peut survenir. Le traitement de la maladie principale est prescrit, en cas d’évanouissements, l’installation d’un stimulateur cardiaque est indiquée.

Un système conducteur difficile du cœur remplit de nombreuses fonctions. Sa structure, dans laquelle se trouvent des nœuds, des fibres, des départements, ainsi que d’autres éléments, contribue au travail général du cœur et à l’ensemble du système de formation du sang dans le corps.

Il y a une violation de la conduction intra-auriculaire des asymptomatiques et des graves. La raison réside généralement dans la maladie coronarienne, les malformations cardiaques. Les indications ECG aident à identifier la maladie. Le traitement est long. Quelle est la condition dangereuse?

Une méthode de cardiographie vectorielle assez inhabituelle n'est pas utilisée aussi souvent. Le concept signifie le transfert du travail du cœur sur le plan. Le médecin évalue les boucles spéciales.

Reconnaître l'infarctus du myocarde sur un électrocardiogramme n'est pas facile, car différents stades présentent des signes et des variations de sauts de dent différents. Par exemple, le stade aigu et aigu des premières heures peut être invisible. La localisation a également ses propres caractéristiques, crise cardiaque sur le ECG transmural, q, antérieure, postérieure, transférée, grande focale, latérale est différente.

La conduction intraventriculaire du coeur est déterminée par les indications sur un ECG. Les causes des troubles locaux et laconiques chez les enfants, les adolescents et les adultes sont différentes. Quel rôle joue l'UPU?

Une pathologie aussi grave que le bloc auriculo-ventriculaire, le degré de manifestation est variable - 1, 2, 3. Elle peut aussi être complète, incomplète, mobitz, acquise ou congénitale. Les symptômes sont spécifiques et le traitement n'est pas nécessaire dans tous les cas.

Lors de la lecture d'ECG chez les enfants et les adultes, un blocage intraventriculaire peut être détecté. Il peut être non spécifique, local et local. Les violations de la conduction par impulsion ne sont pas une maladie indépendante, vous devez rechercher la cause première.

Des problèmes assez importants peuvent causer à une personne des voies supplémentaires. Une telle anomalie dans le cœur peut entraîner un essoufflement, un évanouissement et d'autres problèmes. Le traitement est effectué par plusieurs méthodes, y compris la destruction endovasculaire est effectuée.

Les patients confrontés à des problèmes cardiaques souhaitent savoir si les données de l'ECG montrent une myocardite précise. Les diagnostics et les changements apparaîtront au diagnostiqueur expérimenté. Toutefois, des examens supplémentaires, tels que ECHO KG, peuvent également être prescrits.