Ce qui menace le fibrome des cordes vocales


Le larynx fait partie du système respiratoire et comprend un tube respiratoire et un appareil vocal. Les cordes vocales sont le pli musculaire du larynx muqueux et sont situées dans sa partie médiane.

Le fibrome des cordes vocales est le type de tumeur bénigne le plus courant qui affecte les cordes vocales. C'est une maladie professionnelle chez les personnes exerçant des professions de la parole (chanteurs, locuteurs, enseignants) qui survient à la suite d'une surcharge excessive régulière des ligaments.

Le fibrome laryngé est non invasif, ne s'ulcère pas, ne donne pas de métastases. C'est un tissu conjonctif fibreux, recouvert d'épithélium plat. Il a une jambe mince, parfois il peut être situé sur une large base. La tumeur a la forme d’une balle d’une taille variant de quelques millimètres à un centimètre. Il s’agit d’un nœud unique situé sur la surface supérieure ou le bord libre des cordes vocales.

Le fibrome peut survenir dans différentes parties du larynx, mais il est plus souvent localisé sur les vraies cordes vocales, à savoir sur le bord libre de la commissure antérieure ou entre les tiers antérieur et moyen et rarement sur la surface inférieure ou supérieure du sillon vocal.

Le fibrome est généralement gris ou rosâtre, mais s'il comporte de nombreux vaisseaux sanguins dans sa structure, il peut être rouge ou violet-bleu (angiofibrome). Il existe deux types de fibromes: doux et dense. Lorsque la dégénérescence hyaline des fibres conjonctives de la tumeur forme un fibrome solide. Si le néoplasme contient une grande quantité de liquide et un petit composant dense, il se forme un fibrome gélatineux œdémateux, également appelé polype. Il se situe généralement sur une longue jambe.

Les fibromes sont plus fréquents chez les hommes d'âge moyen. Ils grandissent lentement et atteignent rarement les grandes tailles, généralement ils ne sont pas plus gros qu'un pois. Si le fibrome est situé sur une tige mince, il flotte pendant la conversation et la respiration, empêchant ainsi la fermeture normale du ligament. Cela peut entraîner une aphonie, un enrouement, une diploponie, parfois une toux et, dans de rares cas, une respiration difficile.

Causes du fibrome de la corde vocale

La cause principale du fibrome des cordes vocales est la surcharge vocale, c’est-à-dire la surtension des cordes. Ainsi, la spécificité du travail laisse parfois une empreinte sur les professeurs et les chanteurs. Augmenter de manière significative le risque d'abus d'alcool dans le néoplasme en séchant la muqueuse du larynx.

Fumeurs au fil du temps les changements muqueux, il devient épaissi et rempli de sang, ce qui contribue à l'apparition de tumeurs. Les personnes sont également sensibles à la maladie et restent souvent longtemps dans des pièces poussiéreuses où l'air est sec ou des vapeurs nocives. Cela conduit à un amincissement de la muqueuse et à la perturbation de ses glandes. Il y a un mal de gorge, une sécheresse constante, une toux.

Symptômes de fibrome de la corde vocale

Les principaux symptômes du fibrome des cordes vocales sont des douleurs au cou occasionnelles qui ne développent pas un enrouement dans la voix. Les fibromes peuvent entraîner une augmentation du nombre de faux cordes vocales, car ils prennent partiellement en charge la fonction vocale.

Dans de tels cas, la voix d'un patient précédemment enroué s'améliore, mais elle est néanmoins plus rugueuse, plus basse qu'avant et ne sonne pas aussi clairement qu'auparavant. Et puisque, avec la participation de fausses cordes vocales, les muscles auxiliaires externes du larynx sont constamment contractés, le patient ressent une sensation de douleur dans la partie antérieure du cou.

Une respiration difficile peut également signaler la présence d'un fibrome des cordes vocales. Cela se produit lorsque la tumeur atteint une taille considérable.

Diagnostic du fibrome des cordes vocales

Étant donné que la maladie peut survenir sans aucun symptôme, elle est parfois diagnostiquée par hasard lors du prochain examen oto-rhino-laryngologique. Si des symptômes apparaissent, consultez un oto-rhino-laryngologiste. Le médecin organisera une laryngoscopie miroir.

Habituellement, la mobilité totale du ligament et de la jambe de la tumeur constitue la principale différence entre les fibromes et les néoplasmes malins. Cependant, pour clarifier complètement la bénignité de la tumeur, un examen histologique de la tumeur est effectué après le retrait du nœud.

Traitement fibroma des cordes vocales

Étant donné que le fibrome des cordes vocales peut devenir malin, la seule méthode de traitement est son enlèvement. Le retrait est effectué avec les outils suivants: boucle gutturale, guillotine, plusieurs pinces. Dans ce cas, la perte de sang est négligeable.

Après la chirurgie pendant plusieurs jours, vous ne pouvez pas prendre de nourriture ou de boisson chaudes. De plus, au cours de la semaine, vous ne pouvez pas élever la voix et, pour les professionnels de la parole, le délai est porté à deux ou trois semaines. Après le retrait de la tumeur, la voix devient immédiatement claire. Le pronostic est favorable.

Editeur expert: Pavel Alexandrovich Mochalov | D.M.N. médecin généraliste

Éducation: Institut médical de Moscou. I. M. Sechenov, spécialité - «Médecine» en 1991, en 1993 «Maladies professionnelles», en 1996 «Thérapie».

10 bonnes raisons de manger des graines de chia tous les jours!

Comment réduire facilement le cholestérol sans médicaments à la maison?

Le fibrome est une tumeur cutanée bénigne, généralement de couleur unie ou rose pâle, avec des limites claires. Il consiste en un tissu conjonctif ou fibreux et s'élève généralement au-dessus de la surface de la peau, située sur une base large ou sur la jambe. Ne cause pas de douleur à la personne.

En médecine, le fibrome est appelé néoplasme bénin, constitué de faisceaux de fibres conjonctives grossières et de fibroblastes. Le plus souvent, cela n’est pas dangereux pour la vie d’une personne, mais il existe des cas où le fibrome se développe de manière incontrôlable, provoquant divers problèmes. Une tumeur peut se développer à divers endroits, notamment les os, les pieds et les parois utérines.

Il existe deux types de fibrome. Le premier est le fibrome de la peau dure. Dans la plupart des cas, ce néoplasme est situé sur une large base, mais parfois un fibrome cutané solide a une jambe. Au toucher, il est dense et peu mobile. Ce type de fibrome peut être formé à la fois sur la peau et.

La plupart des femmes atteintes de fibrome utérin ne présentent aucun symptôme et seules 25% des femmes présentent des symptômes cliniques qui dépendent de l'emplacement de la tumeur par rapport aux organes pelviens, de sa taille, du nombre et de la direction de croissance des ganglions du fibrome. Un symptôme caractéristique des fibromes est une menstruation prolongée, qui passe dans.

Une tumeur bénigne est un néoplasme pathologique avec un taux de développement lent ou absent. Un traitement opportun donne des prévisions positives - dans la plupart des cas, le patient se débarrasse complètement de la maladie, il n'y a presque pas de récidive. Le danger pour une personne est une tumeur qui se développe secrètement dans le corps.

Types de tumeurs bénignes

  • Une tumeur localisée dans le larynx peut se développer à partir de différentes structures anatomiques:
  • terminaisons nerveuses
  • des vaisseaux
  • tissu cartilagineux
  • composants glandulaires de la muqueuse.

Le plus souvent, le larynx affecte des tumeurs telles que:

Les rares tumeurs de nature bénigne incluent:

Processus pathologique se produit peut pour plusieurs raisons. En cas de pathologie congénitale, les raisons de son apparition peuvent être:

  • prédisposition génétique
  • l’impact de facteurs négatifs sur une femme enceinte, par exemple les maladies infectieuses passées, le tabagisme, l’exposition aux radiations,
  • accueil pendant la grossesse de drogues illégales.

Les raisons du développement d'une tumeur acquise chez les enfants et les adultes sont les suivantes:

Une lésion bénigne, telle que le fibrome laryngé, est localisée dans la région des cordes vocales. La cause de cette pathologie devient souvent une surcharge systématique des cordes vocales, principalement des chanteurs, des enseignants et des acteurs, qui souffrent de la nature de leurs activités. Le tabagisme est la deuxième cause de fibrome. Un fait médical prouvé que les fumeurs modifient au fil du temps la structure de la muqueuse laryngée. Il y a un sceau, le flux sanguin est interrompu, ce qui constitue un environnement favorable au développement du fibrome.

Le fibrome se développe lentement, sa taille ne dépasse pas le volume du pois. Du fait que la localisation d'un tel faisceau sur les cordes vocales peut entraîner un enrouement et même une aphonie, c'est-à-dire une perte totale de la voix. De par sa structure, le fibrome peut être mou ou dur.

De tels nodules apportent un inconfort considérable à son propriétaire. Les symptômes des fibromes incluent:

  • échec des cordes vocales, se manifestant par un enrouement, un enrouement ou une perte totale de la voix,
    fatigue pendant la parole,
  • inconfort et douleur dans le larynx,
  • toux sèche et chatouillement,
  • essoufflement, difficulté à respirer.

Mais les nodules ne conduisent pas toujours aux symptômes décrits, souvent le fibrome peut ne pas se manifester non plus longtemps, car il se situe dans la zone des fausses cordes vocales.

Le diagnostic du nodule fibreux se fait par inspection du larynx par laryngoscopie. Le traitement de la fibrome est chirurgical, la tumeur doit être enlevée dans tous les cas, car il existe un risque de transformation en tumeur maligne. De plus, les nodules fibreux entraînent des complications au niveau des cordes vocales. En règle générale, l'excision du nodule produit à travers la lumière du larynx, à l'aide d'une pince spéciale.

Le fibrome n'est pas une maladie mortelle, mais peut entraîner de nombreux inconvénients sans traitement en temps voulu. Mais le principal danger réside dans la transformation possible en cancer, il est donc préférable de ne pas retarder le processus d'élimination des nodules.

Les polypes du larynx sont l’un des types de fibromes, ils ont une forme lisse ou lobée
surface, forme ronde ou ovale. Peut être situé sur la jambe ou sur une large base. Les polypes ne conduisent pas à une infiltration tissulaire. Les polypes provoquent une voix enrouée, mais ne conduisent pas à l'aphonie. Les polypes ne peuvent affecter la fonction respiratoire que chez les jeunes enfants, les adultes n'ayant pas ce problème. Si un polype se développe rapidement (quelques semaines plus tard), un médecin vous prescrira une biopsie pour écarter le processus malin. Les traitements conservateurs ne sont pas en mesure de faire face à la maladie. Pour restaurer complètement la fonction des cordes vocales, il est nécessaire de procéder à l'ablation chirurgicale des polypes. Pour les petits polypes ou les formations solitaires, un traitement conservateur basé sur la thérapie vocale peut être suggéré. De telles mesures n'élimineront pas complètement la pathologie, les symptômes diminueront, elle pourra même disparaître complètement pendant un certain temps, les formations deviendront plus douces et de plus en plus petites mais, avec la moindre surcharge des cordes vocales, le tableau clinique reviendra.

Une autre formation bénigne qui affecte les cordes vocales est les nodules. Il y a une prolifération de tissus, se transformant en un sceau, avec le passage de la pathologie, ils durcissent et les nodules deviennent similaires aux cors.

Les nodules sont le plus souvent dus à une surcharge des cordes vocales, généralement par occupation. En plus des charges, la cause peut être:

  • fumer
  • fonction thyroïdienne réduite,
  • inflammation des voies respiratoires supérieures (généralement chez les enfants),
  • changements hormonaux,
  • pleurs fréquents et violents chez les enfants.

Une différence caractéristique des nodules par rapport aux polypes et autres formations est leur placement symétrique sur les cordes vocales. Au début de son développement, les nodules sont rouges, compactés, leur surface acquiert une teinte blanche. Le principal symptôme de la formation de nodules est l'enrouement, son enrouement.

Dans la plupart des cas, après le repos vocal, le problème disparaît de lui-même. Si des processus infectieux sont devenus la cause du développement de la pathologie, ce problème survient le plus souvent chez les enfants, il est donc nécessaire de traiter initialement l'infection. Ensuite, les nodules disparaissent d'eux-mêmes. Un traitement médical peut être nécessaire en cas de forme avancée et de gonflement grave. Attribuez des glucocorticostéroïdes et des antihistaminiques pour soulager le gonflement, ainsi que des médicaments anti-inflammatoires.

La nécessité de retirer chirurgicalement les nodules n'apparaît que si un traitement conservateur ne donne pas les résultats escomptés. La microchirurgie endolaryngée est utilisée pour enlever les lésions. La cryochirurgie et les techniques au laser peuvent également être utilisées.

Pendant la période de récupération après le traitement de la pathologie, le repos est recommandé pour les cordes vocales, l’arrêt du tabac, les aliments chauds et épicés, afin de ne pas provoquer d’irritation supplémentaire de la membrane muqueuse du larynx. En outre, la pièce dans laquelle se trouve le patient doit être bien humidifiée.

Des formations, telles que des angiomes, dans la structure de toutes les tumeurs bénignes du larynx se produisent dans environ 13% des cas. L'angiome est formé de vaisseaux lymphatiques ou sanguins. Souvent, les symptômes sont absents pendant une longue période, avec la croissance des angiomes, de tels symptômes peuvent survenir:

Les angiomes sont divisés en:

  • les hémangiomes, qui se développent à partir de vaisseaux sanguins, peuvent atteindre de grandes tailles. Le danger d'une telle éducation est que quand il est blessé, un saignement grave peut commencer,
  • Les lymphangiomes proviennent des vaisseaux lymphatiques, ils développent généralement de telles formations qui ne sont pas grandes, pas plus grandes que la taille d'un pois, ne sont pas sujettes à des saignements.

La principale méthode de traitement est l'excision des angiomes, suivie d'une période de rééducation.

Les tumeurs bénignes ont un pronostic favorable avec un traitement rapide. La tâche principale du patient et du médecin consiste à empêcher la transformation de l'éducation en une tumeur maligne, ainsi que les complications graves telles que l'aphonie, par exemple. Le repos vocal, les médicaments ou la chirurgie, si nécessaire, vous soulageront des complications possibles.

La tumeur peut être congénitale ou acquise. C'est une maladie professionnelle des personnes dont les activités sont liées à la communication.

Le fibrome laryngé peut également être une pathologie congénitale non maligne.

Quelle est cette maladie?

Le fibrome du larynx est appelé néoplasme bénin, qui affecte le plus souvent les plis des cordes vocales. La tumeur a une forme sphérique et consiste en un tissu conjonctif. Les néoplasmes n'ont pas tendance à se développer dans les tissus environnants et ne sont pas sujets à l'ulcération. Cette pathologie progresse en présence de facteurs provoquants. Le volume du fibrome augmente lentement et ne dépasse pas la taille d'un pois.

Les formations de tissu conjonctif sont molles ou dures. Extérieurement, ils ressemblent à des nodules de couleur blanche ou rosâtre. Les néoplasmes deviennent rouges lorsque les vaisseaux sanguins les pénètrent en épaisseur. Les polypes sont des tumeurs translucides sur une tige dense. Les papillomes sont des néoplasmes ronds ou légèrement allongés.

Les tumeurs bénignes sont divisées en deux types - congénitales ou apparues au cours de la vie. Assez souvent parmi eux se trouvent:

Le fibrome laryngé peut ne pas entraîner de symptômes douloureux et se développer dans le contexte d'autres maladies ou de facteurs environnementaux négatifs.

  • le fibrome est une formation unique comprenant du tissu conjonctif,
  • un polype est un type de fibrome,
  • le papillome est une simple excroissance creuse en forme de champignon,
  • Angiome - une tumeur congénitale d'origine vasculaire.

L'apparition de néoplasmes congénitaux est due à un facteur héréditaire, à des maladies infectieuses transmises pendant la grossesse (VIH, syphilis, rubéole), à ​​des médicaments non contrôlés et à des radiations radioactives. Les causes des néoplasmes acquis sont souvent associées à:

  • longue charge sur les cordes vocales,
  • réduction des défenses corporelles,
  • maladies virales (rougeole, grippe),
  • maladies inflammatoires chroniques de la gorge (pharyngite, laryngite, amygdalite),
  • perturbation endocrinienne,
  • conditions de travail défavorables (fumée, poussière, production toxique),
  • mauvaises habitudes
  • changement climatique
  • respiration prolongée par la bouche (adénoïdite),
  • maladies du tube digestif.

Les personnes qui parlent souvent dans leur domaine d'activité risquent d'avoir des fibromes dans le larynx. Retour à la table des matières

Groupe de risque

  • orateurs
  • chanteurs
  • les enseignants des écoles et des universités,
  • Animateurs télé et radio
  • guides et guides.

Les représentants des professions susmentionnées doivent régulièrement effectuer une série d'exercices visant à détendre le système musculaire du larynx. Ces catégories de personnes doivent faire particulièrement attention à surveiller leur état de santé - éviter l'hypothermie, si possible ne pas être soumis à un changement brusque des conditions climatiques et mener une vie saine. Il ne serait pas superflu de consulter régulièrement un oto-rhino-laryngologiste à des fins préventives. Un spécialiste expérimenté d'un profil étroit sera en mesure de noter à temps les modifications défavorables survenant dans le larynx et, si nécessaire, de prescrire le retrait d'une tumeur.

Symptomatologie

Parmi les principaux symptômes qui indiquent la défaite des structures des cordes vocales, les plus courants:

  • enrouement et enrouement,
  • douleur au cou,
  • difficulté à respirer
  • sensation de "boule" dans la gorge,
  • aphonie (perte soudaine de voix)
  • fatigue rapide des cordes vocales (lors d'une conversation, la parole devient plus silencieuse),
  • une toux obsessionnelle, parfois même avec écoulement sanglant,
  • essoufflement
  • dans les cas graves, l'asphyxie.

Retour à la table des matières

Des complications

  • aphonie (perte de voix),
  • enrouement et enrouement,
  • diplophonie (formation de deux tons de hauteurs différentes lors de la prononciation d'un son),
  • difficulté à respirer
  • toux

Pour déterminer l'étendue de la lésion du larynx, le fibrome devra subir un examen du matériel informatique sur recommandation d'un médecin. Retour à la table des matières

Procédures de diagnostic

Après une inspection visuelle approfondie et une anamnèse, le médecin procède à un examen instrumental du larynx du patient. Si un fibrome est suspecté, un examen est effectué avec un laryngoscope. Si le médecin le juge nécessaire, utilisez un endoscope. Une tumeur bénigne du larynx peut être détectée accidentellement lors de l'examen de la trachée ou des bronches. Pour déterminer la localisation et la nature du néoplasme, on utilise la stroboscopie (détermination des parties fixes des cordes vocales), les méthodes par rayons X, l'IRM, la tomodensitométrie et les ultrasons. Pour clarifier l'histologie de la tumeur, prescrire une biopsie.

Traitement de la maladie

Il est possible de se débarrasser du fibrome de la gorge exclusivement de manière opérationnelle. En médecine moderne, il n'existe pas de méthode de traitement standard unique, mais dans tous les cas, une thérapie complexe est utilisée. En plus des méthodes chirurgicales, les médecins pratiquent l'utilisation de la destruction électrique, du cryo-laser et de la radiothérapie. Même si la procédure est effectuée qualitativement et à temps, cela ne garantit pas que le fibrome ne se forme pas à nouveau.

Le traitement conservateur n’est pas pratique en raison de la possible croissance intensive d’une tumeur bénigne et du risque qu’elle devienne maligne. Par conséquent, le seul traitement consiste à éliminer radicalement la tumeur. Pendant la période de réadaptation, vous devez respecter le régime alimentaire, ne pas manger d'aliments trop chauds ou trop épicés, l'alcool et le tabagisme sont contre-indiqués et il est interdit d'élever la voix pendant plus de 14 jours.

Le traitement du fibrome du larynx est généralement effectué en même temps que l'opération et le traitement médicamenteux.

Pendant la période de récupération, l'utilisation de méthodes folkloriques est autorisée, mais uniquement avec l'autorisation du médecin. La médecine traditionnelle recommande d'utiliser pendant cette période une solution de miel, de propolis et de jus d'aloès sous forme de triple rinçage. Également comme moyen de rinçage, appliquer la perfusion d’Hypericum. Pincez les plantes séchées versez 1 tasse d'eau bouillante pendant 30 minutes. Se gargariser toutes les deux heures.

Chirurgie du fibrome laryngé

Si le patient a établi et confirmé le diagnostic de fibrome des cordes vocales, le traitement sera radical et opérationnel. L'élimination des fibromes de petites tailles est réalisée à l'aide de méthodes endoscopiques utilisant divers instruments médicaux. Les tumeurs de petite taille sont excisées avec la gaine. Le plus souvent, les adultes sont opérés sous anesthésie locale, mais une anesthésie générale est également possible. Dans le cas de fibromes de grande taille ou difficilement accessibles, la tumeur est enlevée par une incision dans le cou. Si la taille de la tumeur est importante, elle est d'abord perforée, le contenu est aspiré, puis les parois de la tumeur sont retirées. Pour la prévention de la récurrence des fibromes, un cryotraitement de la gorge est effectué.

Pour éliminer le fibrome laryngé, aucun traitement médicamenteux n’est utilisé. Lors d'une intervention chirurgicale pour l'excision d'une tumeur de taille insignifiante, une solution à 10% de lidocaïne peut être utilisée comme anesthésique local sous forme de spray. Les médicaments nécessaires pendant la période postopératoire sont prescrits par un médecin en tenant compte du volume de l'intervention chirurgicale. A des fins préventives et pour renforcer les défenses de l'organisme pendant la rééducation, les médecins recommandent des immunomodulateurs et des antiviraux.

Prévention et pronostic

  1. rejet d'habitudes néfastes (tabagisme et consommation systématique de boissons alcoolisées),
  2. traitement opportun des maladies affectant les voies respiratoires supérieures et le tractus gastro-intestinal,
  3. Si possible, épargnez les cordes vocales,
  4. assurez-vous que l'air dans la pièce est humide
  5. utilisez un équipement de protection individuelle lorsque vous travaillez avec des vapeurs toxiques ou dans une pièce poussiéreuse.

La tumeur bénigne du larynx de petite taille ne constitue pas une menace pour la vie humaine. Mais si la visite chez le médecin est différée pendant une longue période, le fibrome cause un certain nombre de problèmes associés à une perte de voix, à une diminution de la lumière du larynx et à un essoufflement. Il faut se rappeler qu'une tumeur laryngée, comme beaucoup de tumeurs bénignes, est sujette à une tumeur maligne, quel que soit son emplacement. En cas de premiers symptômes inquiétants, il est nécessaire de consulter un spécialiste dans un proche avenir.

La copie de documents du site est possible sans autorisation préalable en cas d'installation d'un lien actif indexé sur notre site.

Les informations sur ce site sont fournies uniquement à titre d'information générale. Nous vous recommandons de contacter votre médecin pour obtenir des conseils et un traitement.

Fibrome des cordes vocales

Les néoplasmes bénins du tissu laryngé sont un groupe de maladies néoplasiques qui n'ont pas tendance à se propager aux structures voisines et à former des métastases. La pathologie la plus commune dans cette région est le fibrome des cordes vocales. Une telle tumeur est constituée de cellules conjonctives fibreuses.

Caractéristiques du fibrome des cordes vocales

De par sa structure interne, le fibrome des cordes vocales est dur ou mou. Des lésions fibreuses du larynx surviennent dans un très grand nombre de cas chez des personnes dont le travail est lié à la surcharge de l'appareil vocal (enseignants, animateurs, acteurs). La maladie est limitée, excluant ainsi l'infiltration des tissus voisins. La forme du foyer pathologique ressemble à une balle, recouverte de l'extérieur d'un épithélium plat. Les ligaments de fibrome, formés principalement chez les hommes de la catégorie d'âge moyen.

Cette formation, ne dépassant pas la taille d'un pois, est placée sur une base mince. Cela peut provoquer un enrouement, une perte de voix, une toux chronique et des difficultés respiratoires.

Causes de la maladie

La maladie peut survenir après la naissance et à un âge plus avancé. Les véritables causes profondes de la pathologie à ce jour, les experts n’ont pas encore établi.

La survenue de tumeurs bénignes congénitales de l'appareil ligamentaire est affectée par:

  • Maladies infectieuses d'une femme enceinte.
  • Exposition aux radiations du fœtus.
  • Utilisation de préparations pharmaceutiques illicites.

Les anomalies acquises de la structure des tissus pharyngés sont accompagnées des conditions somatiques suivantes:

  • diminution de l'activité du système immunitaire,
  • lésions virales chroniques,
  • inflammation de la membrane muqueuse des voies respiratoires,
  • déséquilibre hormonal.

En pratique oncologique, il est habituel de distinguer les facteurs de risque suivants du développement d'un fibrome de la corde vocale:

  1. Conditions de travail néfastes lorsque les installations de production sont sursaturées en vapeur ou en substances toxiques.
  2. Tabagisme permanent et abus de boissons fortement alcoolisées.
  3. Longue fixation du tube respiratoire.
  4. Prédisposition génétique.
  5. Respiration anormale de la bouche.
  6. Conditions climatiques défavorables.
  7. Pathologie chronique du tractus gastro-intestinal.

Caractéristiques structurelles du fibrome

Le fibrome est une tumeur bénigne de forme nodulaire qui germe à partir du tissu conjonctif. Une tumeur recouverte d'une membrane épithéliale est plus souvent fixée à la membrane muqueuse du larynx au moyen d'une jambe mince ou, plus rarement, d'une base large. La taille de la tumeur ne dépasse pas 10 mm, mais le nombre de formations atteint plusieurs centimètres.

Selon le volume de liquide qui s'accumule à l'intérieur du fibrome, les néoplasmes ont une texture douce ou dense. Une tumeur est caractérisée par des limites claires. Lorsque les fibromes se développent, ils ne métastasent pas et ne se développent pas dans les structures voisines.

Les fibromes sont divisés en congénitaux et acquis. Le premier type de tumeur résulte d'une prédisposition héréditaire et est détecté chez les enfants au cours de la première année de vie.

Les fibromes se développent également chez les nouveau-nés du fait de l'influence de pathologies infectieuses transmises par la mère pendant la grossesse ou de l'utilisation prolongée de certains médicaments par une femme.

  • viral les pathologies
  • inflammatoire processus nasopharyngé,
  • fort intoxication organisme,
  • dysfonctionnement endocrinien systèmes qui
  • gastrique les maladies,
  • hormonal déséquilibre.

Les fibromes des cordes vocales apparaissent souvent chez les patients qui ont déjà été injectés dans le larynx avec un tube respiratoire. De plus, des tumeurs apparaissent dans la cavité buccale en raison d'une immunité affaiblie. La probabilité de développer une tumeur sur les cordes vocales augmente si la personne respire principalement par la bouche.

L’évolution de la tumeur dans la cavité buccale est généralement accompagnée d’une douleur qui irradie dans le cou. Le patient a du mal à respirer. L'apparition de fibromes est également associée à des changements dans le ton de la voix (un enrouement apparaît). Une personne malade pendant le développement d'une tumeur ne peut pas parler longtemps. Au fil du temps, une perte totale de la voix est possible.

Dans de rares cas, le patient craint de tousser du sang. Avec de larges néoplasmes, essoufflement fréquent. Les tumeurs lancées provoquent un étouffement.

Comment traiter les fibromes des cordes vocales?

Les étapes de la chirurgie:

  1. Test allergique, nécessaire pour clarifier la réponse du corps à l'anesthésique. Le manque d'hypersensibilité du patient est considéré comme la tolérance pour la prochaine étape.
  2. Anesthésie locale. L'anesthésie est réalisée en appliquant une solution à 10% de «lidocaïne» (- a) à la surface de la membrane muqueuse sous forme de spray.
  3. Suppression directe du fibrome des cordes vocales. Un oto-rhino-laryngologue utilise une pince spéciale pour soigner le corps semblable à une tumeur de la région laryngée. Pendant l'intervention chirurgicale, le spécialiste saisit la tumeur avec la partie active de l'instrument et tire doucement sur le formage. Pour que le traitement soit efficace, une haute qualification et l'expérience du médecin sont nécessaires pour ne pas endommager la muqueuse à proximité.

Immédiatement après l'opération, la voix du patient est rétablie et le bien-être général s'améliore. Au cours des dix premiers jours, les médecins recommandent:

  1. S'abstenir de surcharger les cordes vocales. Le patient devrait parler le moins possible.
  2. Repos au lit strict.
  3. Exclure les aliments chauds ou excessivement froids de l'alimentation quotidienne.
  4. Ne buvez pas de boissons gazeuses ou alcoolisées.
  5. S'abstenir de mauvaises habitudes.

En outre, les oncologues estiment qu'il est nécessaire de subir ultérieurement un examen médical préventif. Visite de diagnostic au département ORL opéré tous les six mois.

Fibrome laryngé

Le larynx est l'une des parties du système respiratoire, représentant l'appareil vocal avec un tube respiratoire. Au milieu du larynx passe le pli musculaire - les cordes vocales.

Pour présenter au moins une structure anatomique schématique d'un organe, il est nécessaire de comprendre quels symptômes parlent de problèmes.

Le fibrome laryngé affecte les cordes vocales, en particulier chez les personnes dont l'activité professionnelle est liée à la tension des ligaments: chanteurs, toasts, locuteurs, professeurs, etc. La tumeur est considérée comme bénigne, ne provoque pas de métastases ni d'ulcères.

L'éducation consiste en des fibres de tissu conjonctif dans la coque de l'épithélium squameux. La tumeur est attachée sur une tige mince, parfois sur la base. Les fibromes atteignent de quelques millimètres à un centimètre. Un seul nodule tumoral est situé sur la corde vocale au-dessus de ou attaché au bord libre. Moins fréquemment, une tumeur est détectée dans d'autres parties du larynx.

Les fibromes sont divisés en variétés denses et douces, la couleur peut varier du gris au rose, avec une grande accumulation de vaisseaux sanguins, la couleur de la tumeur devient rouge foncé, allant jusqu'au bleu.

Des fibromes du larynx sont souvent détectés chez les hommes d'âge moyen. Les tumeurs ne deviennent pas plus grosses qu'un pois. Lorsque le fibrome est attaché au larynx avec une jambe mince, pendant une conversation ou une respiration, il interfère avec la fermeture normale des ligaments, ce qui entraîne une toux, une difficulté à respirer, un enrouement et une perte de voix.

Causes de la formation de tumeurs

Le principal facteur à l'origine de la formation de fibrome est la tension des ligaments pendant longtemps. Comme mentionné ci-dessus, les acteurs et les chanteurs, les enseignants sont sujets à la maladie.

Les autres raisons qui provoquent l'apparition de tumeurs bénignes sur les cordes vocales sont les suivantes:

  • long séjour dans la chambre avec air chaud et sec,
  • fumer
  • abus d'alcool
  • problèmes de respiration nasale
  • l'hérédité
  • blessures des cordes vocales et du larynx,
  • laryngite chronique,
  • rhumes fréquents et infections virales dans la gorge.

Signes de fibrome dans la gorge

Le fibrome peut être déterminé par une voix enrouée, qui le reste longtemps. De plus, chez le médecin, il y aura une douleur dans le cou, un changement dans le son de la voix. L'image peut apparaître plus lumineuse et disparaître pendant un moment. En outre, les patients se plaignent des symptômes suivants:

  • toux sèche, avec des particules de sang dispersées,
  • sensation de coma dans la gorge,
  • fatigue des cordes vocales, la personne commence à parler dans un murmure,
  • si vous tendez la voix, le larynx vous fera mal,
  • la respiration est altérée, même suffoquée.

Parfois, la maladie évolue sans signe, le fibrome est caché derrière les ligaments, apparaissant au cours de la toux ou lorsqu’une personne prend une profonde respiration.

Si la maladie ne se manifeste pas, il est possible de l'identifier lors d'un examen physique préventif. Afin de prévenir les complications, il est déconseillé de consulter un otolaryngologiste une fois par an afin qu'il examine l'état des organes de l'appareil respiratoire et de l'audition. Au cours de l'inspection, le médecin attire l'attention sur les zones qui gênent le patient.

La laryngoscopie miroir et l'endoscopie permettent d'évaluer l'état du larynx. Une tumeur peut être notée à la suite d'une étude des bronches et de la trachée, puis une biopsie est effectuée pour déterminer la nature du néoplasme. Dans les fibromes bénins, contrairement aux tumeurs malignes, il existe une mobilité élevée et la présence de jambes.

Quel que soit le diagnostic préliminaire concernant la nature de la tumeur, après son retrait, il est envoyé au laboratoire pour examen.

Traitement du fibrome du larynx

Les méthodes conservatrices de détection des fibromes sur les cordes vocales n’aident pas, retarder le traitement peut entraîner une augmentation de l’éducation et un risque de dégénérescence en tumeur maligne. Afin de prévenir le développement d’événements, une intervention chirurgicale est prescrite au patient.

À travers le larynx, le fibrome est enlevé de manière endoscopique, le médecin essaie de ne pas laisser de fragments, ils peuvent donner une rechute. Si le médecin ne peut pas atteindre la tumeur par la gorge (lorsqu'elle est grande ou cachée derrière les cordes vocales), une incision est pratiquée dans le cou. Le fibrome lui-même est enlevé avec une pince ou une boucle spéciale. En outre, le laser, la radiothérapie, les ultrasons et la cryodestruction sont utilisés pour enlever les tumeurs.

Si l'opération réussit, une voix claire reviendra au patient, sans respiration sifflante. Certes, vous devez utiliser les paquets avec précaution, sans les forcer pendant environ 3 semaines. Veillez particulièrement à rester dans les premiers jours qui suivent l'extraction des fibromes - il est interdit de fumer et de consommer de l'alcool, et les aliments et les boissons doivent être à une température agréable (chaude). Il est conseillé de manger de la nourriture en purée - purée de pommes de terre, céréales, qui ne blesse pas la gorge.

En plus de la médecine traditionnelle, le médecin peut vous recommander des recettes à base d’herbes médicinales - il s’agit de pommades et de décoctions qui soulageront l’inflammation et ralentiront la croissance des formations pathologiques. Habituellement, après l'opération, les feuilles de plantain, les feuilles de bouleau et les bourgeons, les feuilles de laurier sont prescrits.

Rinçage de la gorge devrait être régulièrement sève de bouleau, vous pouvez utiliser la teinture de propolis. Le médecin vous prescrira la posologie et la durée exactes du médicament en fonction de l'âge et de l'état de santé du patient, du degré d'endommagement des ligaments, etc. Les herbes à elles seules ne pourront pas vous débarrasser de la maladie, mais permettront un rétablissement plus rapide.

À titre préventif, vous devez arrêter de fumer et rester à proximité des fumeurs, car le tabagisme passif engendre une inhalation de toxines. Il est nécessaire de ne pas abuser de l'alcool, le temps de guérir les maladies de la gorge et des voies respiratoires, d'humidifier l'air dans les locaux. L'attention portée à la santé minimisera le risque de tomber malade.

Pourquoi le fibrome laryngé se produit-il?

Qu'est-ce qu'un fibrome laryngé? Selon les statistiques, le fibrome de la gorge peut se former le plus souvent dans près de 60% des cas. Vous pouvez le trouver sur ces sites:

  • bord libre des cordes vocales,
  • frontière, séparant le tiers avant et le milieu.

Le fibrome des cordes vocales ressemble à ceci: du tissu conjonctif fibreux dont la surface est recouverte d'épithélium. Selon le nombre de vaisseaux qu’elle a, cela dépend de l’intensité de la coloration dans les tons rouges. La tumeur est très mobile, a une jambe étroite. Ce type de tumeur peut être dense ou mou, ce facteur dépend de la relation entre sa base et ses cellules. Quand arrive

hyalinisation des fibres, la tumeur devient plus dense. Si le fibrome de la cavité buccale contient des parties moins denses que des parties du liquide oedémateux, cette maladie est alors attribuée aux polypes du larynx. S'il contient de nombreux vaisseaux sanguins, il s'agit alors d'un angiofibrome. Si la jambe du fibrome est trop grande, la tumeur à cause de cela change infiniment de position. Lorsqu'une personne inhale, la tumeur peut être plus basse que la glotte: lors de la prononciation des sons, elle peut se situer entre les cordes vocales ou se trouver directement sur elles. Souvent, une personne change le timbre de sa voix, la sonorité disparaît, en médecine une telle manifestation est appelée une aphonie.

Causes de la maladie

Le plus souvent, le fibrome oral est directement lié à la profession d’une personne, c’est-à-dire qu’il se produit lorsque les cordes vocales sont fortement sollicitées et en tension constante. Ce sont des enseignants, des acteurs, des chanteurs, des intervenants. Mais le plus souvent, une telle tumeur se trouve chez les hommes d'âge moyen.

La croissance des fibromes n’est pas très rapide, et elle ne grossit généralement pas trop, son diamètre étant d’environ 1 cm, ce qui, heureusement, ne rend pas la respiration plus difficile. Si le fibrome apparaît sur les cordes vocales, il peut alors être déterminé sans médecin, mais par des modifications de la voix, qui deviennent enrouées, il y a alors une toux fréquente, puis la fourche vocale, qui est appelée diploophonie en médecine.

Les tumeurs malignes diffèrent des fibromes en ce qu'elles n'ont pas de jambes et que la mobilité des cordes vocales n'est pas préservée.

Quelles sont les causes de la maladie? On remarque qu'il existe des tumeurs de nature bénigne, congénitales ou acquises au cours de la vie. Les tumeurs congénitales surviennent le plus souvent pendant la grossesse de la mère si, à ce moment-là, elle était atteinte de rubéole, si l'hépatite, la syphilis, prenait des médicaments complexes, était irradiée. L'hérédité peut également provoquer l'apparition d'une tumeur de la cavité buccale. La maladie acquise se manifeste dans de tels cas:

  • perturbé les systèmes immunitaire, hormonal et endocrinien,
  • après de longues charges de cordes vocales,
  • après une infection virale,
  • il y avait une inflammation chronique du mucus,
  • le corps est affecté par des substances nocives, associées le plus souvent à la production de produits chimiques,
  • séjour permanent dans une pièce sèche, poussiéreuse ou enfumée,
  • une personne ne connaît pas les mesures relatives à la consommation de boissons alcoolisées et au tabagisme,
  • installé au besoin tube respiratoire,
  • la respiration est altérée lorsque le nez est constamment bloqué.

Reconnaître qu'il s'agit d'un fibrome oral peut être fondé sur les motifs suivants:

  • nombreux changements de voix
  • changement dans la respiration, essoufflement,
  • fatigue instantanée lors d'une conversation. La voix devient plus calme, elle peut soudainement disparaître complètement et si les cordes vocales sont tendues, la douleur apparaît.
  • il y a un inconfort constant dans la gorge,
  • s'il y a une toux, alors avec du sang,
  • il y a une douleur dans le cou.

Souvent, le fibrome de la cavité buccale ne présente pas de signes évidents. Cependant, dans le cas d’une exhalation très intense ou d’une forte toux, on peut constater qu’une personne a développé un fibrome de la corde vocale.

Comment traiter la maladie?

Comment traite-t-on la maladie? Un otolaryngologue sera capable de détecter un fibrome par laryngoscopie miroir. Ensuite, un examen histologique est réalisé car, dans de très rares cas, un sarcome ou un cancer peut également présenter un pédicule. Les médecins, afin de se débarrasser de la tumeur, non seulement du larynx, mais également lorsqu'un autre fibrome se trouve dans la bouche, une intervention chirurgicale uniquement est proposée. L'opération est réalisée à travers le larynx, mais si la tumeur est de grande taille, un cou est incisé à un certain endroit. Pour déterminer exactement où se situe le fibrome, des études sur la muqueuse sont effectuées à l'aide de rayons X, ultrasons, IRM et autres diagnostics. Pour une meilleure étude, appliquez une stroboscopie en vérifiant le mouvement des cordes vocales afin de détecter les zones qui ont perdu leur mobilité. Une biopsie est également effectuée pour révéler la nature de la tumeur. Effectuer le traitement du larynx et de la muqueuse buccale par échographie, laser ou radiothérapie.

Période après la chirurgie

Après l'opération, il est souhaitable de rester silencieux pendant plusieurs jours, puis de ne pas élever la voix pendant environ un mois. Les boissons et aliments trop chauds et froids sont interdits dès la première semaine. Ne fumez pas et ne buvez pas de boissons alcoolisées. Si une toux survient après la chirurgie, le médecin a le droit de vous prescrire des stupéfiants. Ensuite, il est nécessaire de vérifier en permanence à l'hôpital, car toutes les tumeurs situées dans la bouche, sur la membrane muqueuse, peuvent se transformer soudainement en tumeurs dangereuses.

Des fibromes peuvent apparaître sur les joues, les lèvres, la langue et les gencives. Et en même temps, cela ressemble à de petits nodules denses ou à des polypes ramifiés. Le plus souvent, le fibrome des gencives, des joues et des lèvres apparaît dans la jeune génération - de 6 à 15 ans. Un tel fibrome est traité chirurgicalement.

Les tumeurs bénignes du larynx sont des néoplasmes localisés dans le larynx, non sujets à une croissance maligne et ne présentant pas de métastases.

Examen microscopique des tumeurs bénignes, vous pouvez déterminer à partir de quelles cellules il a été formé, avec une tumeur maligne de la tumeur, une telle étude n’est pas informative. Dans de nombreux cas, les tumeurs bénignes du larynx se caractérisent par une évolution longue et asymptomatique. Parfois, une tumeur bénigne peut se manifester par un enrouement ou un enrouement de la voix, une insuffisance respiratoire, une toux.

Prévision des tumeurs bénignes du larynx

Avec le diagnostic opportun des tumeurs et la mise en place d'un traitement adéquat, le pronostic est favorable, le patient récupère complètement.

Certains types de néoplasmes (papillomatose laryngée) sont sujets aux rechutes, leur traitement est difficile, car les interventions chirurgicales doivent souvent être répétées, ce qui implique une rééducation postopératoire répétée du patient et le risque de complications postopératoires (infection, saignement).

Avec le diagnostic tardif de certains types de tumeurs (chondrome) dans le corps du patient, le processus de malignité commence et la tumeur devient maligne, ce qui complique grandement le traitement et augmente le risque de complications. Dans ce cas, en plus du traitement chirurgical standard, on prescrit aux patients des traitements de chimiothérapie et de radiothérapie. Un résultat positif du traitement dépend de la rapidité de la pathologie et de la taille de la tumeur, ainsi que de la présence de maladies concomitantes.

Recommandations après le retrait du fibrome de la corde vocale

Immédiatement après l'opération, la voix du patient est rétablie et le bien-être général s'améliore. Au cours des dix premiers jours, les médecins recommandent:

  1. S'abstenir de surcharger les cordes vocales. Le patient devrait parler le moins possible.
  2. Repos au lit strict.
  3. Exclure les aliments chauds ou excessivement froids de l'alimentation quotidienne.
  4. Ne buvez pas de boissons gazeuses ou alcoolisées.
  5. S'abstenir de mauvaises habitudes.

En outre, les oncologues estiment qu'il est nécessaire de subir ultérieurement un examen médical préventif. Visite de diagnostic au département ORL opéré tous les six mois.

Les causes du fibrome

Important à savoir! La cause principale de ce type de tumeur est la surcharge des cordes vocales.

Augmente de manière significative le risque d'abus d'alcool sur le fibrome, capable de sécher la membrane muqueuse du larynx. Les chances d'apparition de ce type de tumeur augmentent, si vous mettez récemment un tube respiratoire, l'hérédité peut également affecter la cause du fibrome.

En outre, la membrane muqueuse souffre chez les personnes qui fument. Au fil du temps, elle se remplit de sang et s’épaissit, ce qui est une condition favorable à la survenue de tumeurs. Le risque est plus élevé pour les personnes qui séjournent dans des locaux poussiéreux ou pollués pendant une longue période, la membrane muqueuse se dessèche, une toux et une bouche constamment sèche apparaissent.

La raison de l'apparition de cette maladie peut servir comme un trouble hormonal, il est extrêmement difficile de comprendre la cause du fibrome. Parfois, il n'y en a pas du tout.

Important à savoir! Les principaux symptômes du fibrome peuvent être considérés comme une douleur au cou, un enrouement persistant.

De plus, ce type de tumeur peut causer de faux ligaments, car ils assument leur fonction. Dans ce cas, la voix du patient s'améliore, mais le son est moins grave et moins clair. Et si l'on prend en compte le fait qu'avec la participation de faux cordes vocales des muscles ou des muscles du larynx crispés, le patient ressent une douleur devant le larynx.

Le fibrome n'est pas toujours visible, parfois il n'y a aucune manifestation des symptômes de la tumeur et parfois il est diagnostiqué par hasard lors d'un examen médical. Si vous avez découvert cette maladie, nous vous recommandons de contacter un oto-rhino-laryngologiste, qui effectuera une laryngoscopie miroir.

La principale différence entre le fibrome et la malignité réside dans la grande mobilité du ligament et de la jambe de la tumeur. Mais juste au cas où, après avoir enlevé le noeud, un médecin spécialiste effectue une étude histologique.

Causes des tumeurs bénignes du larynx

Une caractéristique de tous les néoplasmes du corps humain est qu’il est assez difficile de déterminer la raison fiable de leur apparition, ce qui est parfois totalement impossible. Des études dans le domaine des tumeurs bénignes du larynx ont montré que ce type de néoplasme pouvait être congénital ou acquis.

Des tumeurs bénignes du larynx de nature congénitale peuvent se développer en raison de dysfonctionnements au cours du développement fœtal, si la mère de l'enfant a des maladies infectieuses au cours de la grossesse (hépatite virale, rubéole, rougeole, VIH, syphilis, mycoplasmose, chlamydia), ou si elle est hautement toxique drogues. Le même effet négatif sur le fœtus peut entraîner une exposition aux radiations.

L’émergence de tumeurs bénignes acquises du larynx peut contribuer à plusieurs facteurs:

  • maladies virales (grippe, infection à adénovirus, infection à herpès, HPV),
  • dysfonctionnement du système immunitaire
  • exposition prolongée à des substances nocives (inhalation de fumées industrielles et de tabac, poussières),
  • maladies inflammatoires chroniques (laryngite chronique, végétations adénoïdes, amygdalite, pharyngite),
  • charge vocale accrue
  • troubles dysfonctionnels du système endocrinien.

Symptômes de tumeurs bénignes du larynx

La principale manifestation clinique de la tumeur laryngée est un changement de voix (enrouement, enrouement). En outre, les patients peuvent se plaindre de maux de gorge, de gêne dans la gorge et de toux fréquente. Les symptômes de cette pathologie dépendent en grande partie du type, de la taille et de l'emplacement de la tumeur. Il existe les types suivants de tumeurs laryngées bénignes:

Ce sont des tumeurs constituées de tissu adipeux; dans la plupart des cas, elles sont de couleur jaune et situées sur le pédicule.

Ce sont des tumeurs bénignes qui proviennent du cartilage. Ils ont une texture ferme et sont sujets à la malignité.

Fibromes du larynx

Formé à partir de tissus conjonctifs. Les fibromes ont une forme sphérique et sont localisés sur la surface supérieure ou sur le côté du bord libre des cordes vocales. Ces tumeurs peuvent avoir une taille de 5 à 15 mm. Ces tumeurs sont situées sur la jambe, elles ont généralement une surface lisse de teinte grise. Parfois, il y a beaucoup de vaisseaux sanguins dans le fibrome, auquel cas sa couleur devient rouge.Le symptôme du fibrome sera un changement de voix, si la tumeur est de grande taille - la respiration peut être altérée.

Angiomes laryngés

Ils ont une étiologie à prédominance congénitale et se développent à partir de cellules des tissus vasculaires. Les néoplasmes isolés les plus courants. Une caractéristique des tumeurs qui se développent à partir des vaisseaux sanguins (hémangiomes) est leur capacité à germer dans les tissus voisins et les hémorragies fréquentes, de telles tumeurs sont colorées en rouge. Les tumeurs des cellules lymphatiques (lymphangiomes) ne sont pas sujettes à une croissance invasive, leur couleur est généralement jaunâtre.

Papillomes laryngés

Apparaissent chez les adultes, représentés par des processus fongiques denses à base large. Ces néoplasmes sont souvent isolés. La couleur des papillomes varie du blanchâtre au rouge, en fonction de l'intensité de leur apport sanguin. Parfois, les papillomes ont tendance à se propager à la membrane muqueuse de la trachée. Les papillomes juvéniles peuvent être observés chez les enfants. Le plus souvent, ils apparaissent chez les enfants âgés de un à cinq ans et sont sujets à l'extinction de soi-même pendant la puberté d'un enfant. Souvent, les enfants développent des papillomes multiples qui affectent de grandes surfaces de la muqueuse laryngée, un phénomène appelé papillomatose. La papilomatose ressemble visuellement au chou-fleur. Habituellement, le processus pathologique est localisé sur les cordes vocales, mais il est parfois possible de l'étendre à la région subcellulaire, à l'épiglotte, à la trachée ou à des plis en forme de scapulaire. Dans la papillomatose, la voix du patient devient rauque. Dans la forme chronique de papillomatose, il existe un risque de sténose chronique du larynx.

Une des variétés de fibromes du larynx sont des polypes. Une caractéristique de ces tumeurs est que, dans leur composition, outre les fibres conjonctives, il y aura beaucoup d'éléments fluides et cellulaires. Les polypes laryngés peuvent atteindre la taille d'un pois, ils sont situés sur une tige épaisse et ont une texture moins dense que les fibromes. Le site principal de localisation de ces tumeurs est l'avant de l'une des cordes vocales. Souvent, les polypes ont la seule manifestation clinique: l'enrouement.

Les kystes laryngés, comme les angiomes, sont dans la plupart des cas congénitaux. Le mécanisme de développement du kyste est la modification des fentes branchiales dans le processus de troubles du développement embryonnaire fœtal. Lorsque le blocage des canaux excréteurs de la membrane muqueuse du larynx peut développer des kystes de rétention. Les kystes de rétention ne se retrouvent que dans l'enfance. Ce type de néoplasmes bénins grandit rarement et se caractérise par une évolution asymptomatique.

Diagnostic des tumeurs bénignes du larynx

Les mesures de diagnostic des néoplasies laryngées bénignes commencent par la collecte des antécédents du patient. Une attention particulière est accordée à l’identification de problèmes spécifiques (modification de la voix, problèmes respiratoires), du rythme de travail du patient (inhalation fréquente de poussières, de gaz ou d’autres substances nocives au travail), ainsi que de maladies chroniques et nocives. les habitudes.

Laryngoscopie

Puis inspection effectuée (laryngoscopie). En cours de laryngoscopie, la langue du patient est fixée, il lui est demandé de se détendre et de respirer calmement, la surface du larynx est examinée à l'aide d'un miroir laryngé, parfois des instruments endoscopiques sont utilisés pour l'examen. Lorsqu'un néoplasme est détecté, une attention particulière est portée à sa taille, sa forme, sa couleur et son emplacement.

Stroboscopie

Afin de déterminer les parties fixes des cordes vocales, une stroboscopie est effectuée pour le patient. Cette méthode de recherche est réalisée par illumination intermittente des cordes vocales à l'aide d'ondes lumineuses d'une certaine longueur. Pour enregistrer les résultats de la recherche vidéo, une stroboscopie est effectuée. L'étude de la fonction vocale est réalisée à l'aide de la phonétographie.

Pour clarifier ou confirmer le diagnostic, le patient est un scanner du larynx.

Une partie intégrante du diagnostic des néoplasmes bénins du larynx consiste en une étude morphologique des échantillons biologiques du tissu touché, réalisée dans le but de clarifier la composition de la tumeur, ainsi que d’exclure la malignité de la tumeur. Cette étude est réalisée à l'aide d'une biopsie de la tumeur.

Traitement des tumeurs bénignes du larynx

Les tactiques thérapeutiques relatives aux néoplasmes bénins du larynx dépendent du type et de la taille du néoplasme, mais dans 90% des cas, une intervention chirurgicale est nécessaire pour obtenir un résultat positif. La définition du traitement chirurgical dépend du type de tumeur, de l'âge et de l'état général du patient.

Chirurgie endoscopique

Pour les papillomes isolés, les fibromes et les petits polypes simples, les opérations endoscopiques sont recommandées, l’essentiel étant d’éliminer le néoplasme avec une pince ou une boucle laryngée. Ces interventions chirurgicales sont effectuées sous le contrôle d'un microscope chirurgical. En cas d'élimination des kystes du larynx, on commence par aspirer le contenu de la tumeur, puis par excision de la tumeur et de son enveloppe. Dans la papillomatose du larynx, toutes les zones pathologiquement modifiées sont excisées.

Excision avec traitement ultérieur

La méthode optimale de traitement des petits hémangiomes en germination dans les organes voisins est l'excision suivie d'une diathermocoagulation, d'un traitement à l'azote liquide ou d'une irradiation au laser. Si l'hémangiome a atteint une taille importante et a germé dans les parois du larynx, une sclérose de la tumeur ou une occlusion des vaisseaux qui l'alimentent est indiquée. Le traitement de la surface de la plaie d'une tumeur bénigne après son retrait peut être effectué afin d'éviter une récidive. Presque toutes les opérations sont réalisées sous anesthésie locale, sauf dans les cas où la tumeur est volumineuse et a germé dans les tissus adjacents. Parfois, les grosses tumeurs peuvent bloquer la respiration du patient. Dans une telle situation, une trachéotomie d'urgence est indiquée.

Indications après la chirurgie

Après l'opération, le patient doit adhérer à un mode vocal doux et à un régime économe, ce qui exclut la prise de nourriture, ce qui peut irriter la membrane muqueuse du larynx (nourriture épicée, acide, salée, trop chaude ou trop froide).

Pour prévenir les tumeurs bénignes du larynx, il est nécessaire d’exclure l’influence de facteurs néfastes pendant la grossesse (tabagisme, alcool), de prévenir les maladies infectieuses et de surveiller les conditions de travail - essayez de ne pas rester longtemps dans des locaux enfumés et poussiéreux et il est important de traiter rapidement les maladies laryngées aiguës.

Entrez vos données et nos spécialistes vous contacteront pour vous donner des conseils gratuits sur vos questions.

Les néoplasmes bénins du tissu laryngé sont un groupe de maladies néoplasiques qui n'ont pas tendance à se propager aux structures voisines et à former des métastases. La pathologie la plus commune dans cette région est une tumeur constituée de cellules conjonctives fibreuses.

Traitement des cordes vocales bénignes

  • Le traitement de tous les types de cordes vocales bénignes, à l’exception de la choroïde, n’est que chirurgical. Les tumeurs sont éliminées par le larynx (endolaryngien) à l'aide d'un microscope et de micro-outils ou, pour les grandes tailles, par accès externe (par une incision dans le cou).
  • Au lieu des outils de coupe traditionnels pour éliminer les tumeurs des cordes vocales, le laser, les méthodes électrochirurgicales, les ultrasons et la cryodestruction (à froid) sont également utilisés.
  • Les tumeurs vasculaires répondent bien à la radiothérapie. Ils peuvent également être enlevés chirurgicalement, mais le risque de saignement est élevé.
  • Pour le traitement des papillomes (excroissances papillaires de la membrane muqueuse) du larynx, une antivirale, une chimiothérapie et une radiothérapie sont également utilisées.
  • Au début, après la chirurgie, le repos vocal est recommandé.
  • À l'avenir, ils recommandent une charge de voix rationnelle - essayez de ne pas crier, de ne pas chanter dans une plage inconfortable.
  • Attribuer des exercices de respiration et de la voix.
  • Aux premiers stades des «nodules vocaux» ou granulomes des cordes vocales (états tumoraux ressemblant à des bosses à la surface des cordes vocales), un traitement conservateur est possible: observation du mode vocal, exercices vocaux, exclusion des facteurs irritants (tabagisme, alcool, inhalation de fumée, etc.) ), perfusion d'enzymes, médicaments astringents dans le larynx.
Pour prévenir le développement de la tumeur, les mesures suivantes sont prises:
  • il est nécessaire de convaincre le patient d'arrêter de fumer, en expliquant qu'avec la poursuite du tabagisme, le risque de cancer du larynx est très élevé,
  • lors de travaux dans des environnements poussiéreux et gazeux, avec des substances volatiles caustiques, il est recommandé de réduire le contact avec celles-ci, d'utiliser un équipement de protection (le meilleur de tous, un appareil de protection respiratoire ou au moins une bande de gaze),
  • correction des troubles de la respiration nasale (par exemple, correction chirurgicale d'un septum nasal incurvé),
  • traitement opportun des maladies des voies respiratoires supérieures et de l'estomac,
  • restriction du séjour dans une atmosphère très chaude ou froide, sèche, enfumée, poussiéreuse,
  • un séjour dans un climat de mer sèche a un effet bénéfique
  • correction des troubles hormonaux,
  • humidification de l'air dans la chambre.
  • Refus de mauvaises habitudes (tabagisme, abus d'alcool).
  • Traitement opportun des maladies impliquant une violation de la respiration nasale.
  • Prévention et traitement des maladies de l'estomac.
  • Éviter l'inhalation d'irritants (vapeurs corrosives ou chaudes, air très poussiéreux).
  • Les médecins évitent les intubations prolongées (plus de 3 à 5 jours) ou traumatiques (par exemple, avec un tube trop large) (installation d'un tube respiratoire pour les problèmes respiratoires ou lors d'opérations sous anesthésie générale).
  • Consulter un médecin dès les premiers signes de la maladie.

    Avancé

    Signes de tumeurs bénignes du larynx:

    • dans sa structure, le tissu de la tumeur ressemble au tissu du cordage vocal,
    • la surface est généralement lisse, sans ulcération,
    • l'éducation se développe relativement lentement
    • ne se développe pas dans le tissu laryngé,
    • ne porte pas atteinte à la mobilité du larynx (ne porte pas atteinte au travail des articulations et des muscles nécessaire à la mise en oeuvre des fonctions du larynx - respiratoire, conversationnel, protecteur),
    • ne métastasent pas - les foyers tumoraux dans d'autres organes.

    Les cordes vocales sont un pli musculaire situé dans la partie centrale du larynx. Les fibromes, apparaissant dans cette zone, provoquent des douleurs et des difficultés respiratoires. En raison de l'emplacement des tumeurs de ce type, une intervention chirurgicale est nécessaire.

    Signes et effets du granulome en migration

    • Alena Kostrova
    • 27 mai 2019

    L’évolution de la tumeur dans la cavité buccale est généralement accompagnée d’une douleur qui irradie dans le cou. Le patient a du mal à respirer. L'apparition de fibromes est également associée à des changements dans le ton de la voix (un enrouement apparaît). Une personne malade pendant le développement d'une tumeur ne peut pas parler longtemps. Au fil du temps, une perte totale de la voix est possible.

    Dans de rares cas, le patient craint de tousser du sang. Avec de larges néoplasmes, essoufflement fréquent. Les tumeurs lancées provoquent un étouffement.

    Symptômes et danger d'un kyste dentaire dans le sinus maxillaire

    • Alexander Nikolaevich Belov
    • 27 mai 2019

    Le retrait au laser est parmi les moins invasifs, dans lequel le néoplasme est brûlé en couches. Cette procédure élimine la possibilité de formation de saignement dans la cavité buccale.

    Les techniques mini-invasives sont principalement utilisées pour les petites tumeurs. Les gros fibromes nécessitent une intervention radicale.

    Après la chirurgie, les patients doivent réduire la charge sur les cordes vocales. Il est recommandé de manger des aliments ramollis, pré-refroidis à la température ambiante. Pendant la période de réadaptation, il est interdit de fumer pour boire de l'alcool. Les cordes vocales après la chirurgie sont rétablies dans les 10 à 14 jours.

    Si nécessaire, le médecin prescrit des médicaments qui empêchent la survenue d'une infection secondaire. Afin de prévenir les complications, il est recommandé de se gargariser quotidiennement avec des préparations antiseptiques.

    Complications possibles

    Les complications causées par la croissance des cordes vocales surviennent généralement au cours de la période postopératoire. Les erreurs du chirurgien ou le non-respect des recommandations médicales entraînent des saignements de la gorge. Dans ce cas, vous devez consulter un médecin.

    Les néoplasmes en cours sont capables de muter, ce qui conduit à l'apparition d'un fibrosarcome ou d'une tumeur maligne. De telles transformations sont extrêmement rares. De plus, en l’absence de traitement adéquat, les fibromes causent une perte de voix et une sténose.

    Regarde la vidéo: Dr. Said TARARI: Les avortements spontanés : risques et causes: الدكتور سعيد طراري (Septembre 2019).